•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Ontario étend sa couverture de l’assurance maladie pour lutter contre la COVID-19

Des infirmières devant une civière.

La province veut que même ceux qui n’ont pas de carte d’assurance maladie puissent subir un test et se faire traiter au besoin.

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

Radio-Canada

La province a annoncé vendredi abolir plusieurs restrictions de son régime d'assurance maladie afin de permettre une meilleure couverture de la population et de permettre à plus de gens de se faire dépister en cas d'infection au coronavirus.

Les mesures annoncées abolissent le délai de carence de trois mois pour la couverture de l'Assurance-santé.

La province a aussi annoncé que le régime va couvrir le coût des services liés à la COVID-19 pour les personnes non assurées qui ne remplissent pas les critères de couverture du programme ontarien.

Selon le communiqué de presse de la province, ces mesures garantiront que personne ne sera empêché de demander un dépistage ou un traitement pour la COVID-19 pour des raisons financières.

Jeudi, l'Ontario a annoncé que les personnes détenant des cartes d'assurance maladie expirées ou sur le point d'être expirées pourront tout de même avoir accès aux services de santé de la province tout en étant assurées.

Jusqu'à nouvel ordre, les Ontariens n'ont pas à renouveler leurs permis de conduire, des vignettes d'immatriculation, des cartes-photo de l'Ontario et plusieurs autres produits. Service Ontario a prolongé leur validité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !