•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La musique est source d’espoir en période de confinement, selon Kent Nagano

Kent Nagano regarde vers les musiciens, un bras en l'air, et l'autre tenant sa baguette.

Kent Nagano

Photo : Getty Images / Felix Broede

Justine de l'Église

Kent Nagano s’apprête à tirer sa révérence en tant que directeur musical de l’Orchestre symphonique de Montréal, et la pandémie de coronavirus pourrait bien gâcher ses adieux. Malgré les concerts annulés, les mesures de confinement et la peur, le maestro dit aux gens de garder espoir, et de croire en l’aspect rassembleur de la musique.

Kent Nagano doit donner son tout dernier concert pour l’OSM sur l’esplanade du Parc olympique, à Montréal, le 9 août. Il dirigera la Symphonie no 9 de Beethoven – un choix lourd de sens, alors que c’était cette œuvre que le chef avait choisie pour son premier concert avec l’OSM en 2006, et qui avait inauguré la toute nouvelle Maison symphonique en 2011.

Mais ce concert aura-t-il même lieu? Déjà, la liste des concerts annulés s’allonge au pays. Étant donné les directives gouvernementales, les deux concerts de Kent Nagano à la Maison symphonique en mars ont été annulés. Ceux de mai et de juin tiennent – pour l’instant – mais leur avenir demeure incertain. Même chose, donc, pour ce concert de clôture sur l’esplanade.

La photo prise du haut de la Tour olympique montre le nombre de personnes réunies pour le concert.

Des milliers de personnes assistent au concert gratuit de l'OSM chaque été sur l'esplanade du Parc olympique.

Photo : OSM

Il faut toujours garder espoir, a exprimé le chef d’orchestre de 68 ans, en entrevue avec la chroniqueuse culturelle Catherine Richer, de l’émission Le 15-18. Il croit que si tout se passe bien, le concert pourrait toujours avoir lieu.

On espère que cette grande finale va être le bon moment de célébrer non seulement la fin de saison de ce formidable partenariat, mais aussi de célébrer le fait qu’on peut tous partager quelque chose ensemble, encore une fois, comme communauté.

Un maestro confiné

Le chef d'orchestre appelait depuis son appartement parisien, où il est confiné depuis mardi midi, comme toutes les personnes habitant la Ville Lumière. Il s’estime d’ailleurs très chanceux, parce que tout son entourage se porte bien.

On essaie de profiter de ce soudain changement d’horaire et de mode de vie pour passer du temps en famille, a-t-il expliqué.

Du même souffle, il a ajouté que Montréal lui manquait profondément, et qu’il avait tenté de venir la semaine dernière, au moment où tous les concerts ont été annulés, mais que la quarantaine obligatoire pour les fraîchement débarqués l’en avait empêché.

La musique, cette rassembleuse

C’est donc de bien loin que Kent Nagano transmet ses paroles – à distance, donc, un peu comme les prochains concerts virtuels qu’offrira l’OSM sur son site Internet les lundis, mercredis et vendredis. L’occasion de rassembler les mélomanes et d’apaiser les âmes inquiètes en cette période trouble.

Car la musique, a rappelé le chef d’orchestre, est toujours demeurée la fidèle partenaire des êtres humains à travers l’histoire.

On peut toujours compter sur la musique, et sa fidélité. Elle est toujours avec nous. Elle amène une certaine stabilité, un certain confort. Et je crois que maintenant, en cette période tellement étrange où notre vie est complètement interrompue, la musique peut amener quelque chose que les autres médiums ne peuvent pas. Espérons-le, a-t-il avancé.

Il a également reconnu que la musique transposée par Internet ne se compare pas aux frissons, à l’énergie, à l’émotion et à l’intensité inhérents au contact direct entre le public et la musique. Mais en attendant que ce moment arrive, on essaie de profiter de cette magnifique époque de technologie dans laquelle on vit pour quand même rester en contact, et quand même partager la musique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Musique

Arts