•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un drag show québécois virtuel

Gabry Elle animera un drag show virtuel mardi pour récolter des fonds pour la communauté drag du Québec.

Gabry Elle animera un drag show virtuel mardi pour récolter des fonds pour la communauté drag du Québec.

Photo : Courtoisie

En manque d’activités après une semaine d’isolement préventif? La communauté drag du Québec offre un spectacle virtuel gratuit mardi soir sur la plateforme YouTube.

Une quinzaine de drag queens principalement de la capitale nationale, mais aussi de Sherbrooke, Montréal et Trois-Rivières offriront un spectacle gratuit en direct.

En plus d’initier la population à l’art drague, la communauté espère récolter des fonds pour les artistes drags qui se trouvent sans emploi avec l’annulation des spectacles et la fermeture des bars en raison de la pandémie de coronavirus.

Ce n’est pas nécessairement tout le monde qui peut venir à 23 h le soir dans un bar. Alors là, c’est vraiment ouvert à tout le monde, indique l’animateur de la soirée, originaire de Shawinigan, Gabriel Meagher-Gaudet, alias Gabry Elle.

Sous le modèle de vidéoclips à la MusiquePlus, les artistes ont préparé des vidéos à distance qui seront jointes dans le cadre du spectacle en direct par l'animation.

Les drags travaillent depuis le début de la semaine à monter des performances. Il y a du montage. Il y a des changements de costumes. Certaines ont travaillé chacune de leur côté, mais on préparé un numéro ensemble, relate Gabry Elle.

L'animateur demande aux Québécois d'encourager ces artistes d'ici en cette période de crise.

Vous aidez des drag queens locales, qui vivent au Québec, qui n’ont pas de fonds en ce moment. Comme on achète local, on encourage des artistes locaux en ce moment, souligne Gabry Elle.

La communauté drag veut renouveler l'expérience au moins une fois par semaine, jusqu'à ce que les drag queens puissent revenir sur scène.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !