•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus : Loto-Québec ferme ses terminaux de vente

Un logo circulaire bleu et blanc, sous lequel on peut lire Loto-Québec, est photographié devant un gratte-ciel.

Loto-Québec va seulement maintenir les ventes en ligne.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Loto-Québec va suspendre temporairement la vente de ses billets dans les commerces, kiosques et dépanneurs de la province. Les ventes en ligne seront toutefois maintenues.

La société d'État indique qu'elle se conforme ainsi aux exigences du gouvernement. Vendredi, François Legault a demandé aux Québécois d'éviter de se déplacer pour acheter des billets de loterie.

On ne veut évidemment pas que les personnes aillent au dépanneur seulement pour acheter un billet de Loto-Québec, donc on a demandé à Loto-Québec de revoir ses règles, a dit le premier ministre, vers 13 h.

Vers 15 h, le porte-parole de Loto-Québec annonçait par l'entremise de Twitter que la vente de loteries était suspendue.

Loto-Québec suspendra la vente de loteries et procédera le plus rapidement possible à la fermeture des terminaux de vente, chez les détaillants et dans les kiosques, a écrit Patrice Lavoie.

La société communique présentement avec les 8500 détaillants et les opérateurs des kiosques dans les centres commerciaux pour leur annoncer les détails de cette nouvelle mesure. Loto-Québec doit aussi s'arrimer avec les autres provinces concernant la vente de loteries pancanadiennes, a ensuite ajouté l'entreprise par communiqué.

La société d'État précise que les billets déjà achetés demeurent valides.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Jeux et loteries

Économie