•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’appel à la musique du docteur Arruda a été entendu

Un homme tient une table tournante dans ses mains.

Michel Périgny, le propriétaire du Domaine du son de Trois-Rivières, a vendu plusieurs tables tournantes cette semaine.

Photo : Radio-Canada

Alors que plusieurs commerces ont dû fermer leurs portes, faute de clientèle, les nouvelles semblent meilleures chez les détaillants électroniques.

Le docteur Horacio Arruda, le directeur de santé publique au Québec, a régulièrement répété aux Québécois d’écouter de la musique pour se détendre. Il a dit lors d’un des points de presse quotidiens avoir en tête une chanson thème chaque jour. Un message qui semble avoir eu un écho chez certains commerçants.

Pour l’instant, on ne constate pas de baisse d’achalandage. C’est pareil, peut-être même un peu plus occupé qu’à l’habitude. Les gens sont plus souvent à la maison qu’à la normale. Ils en profitent pour s’installer et écouter de la musique. Manifestement, ils constatent que leur équipement est désuet ou défectueux. Ils se présentent donc ici pour une réparation ou pour améliorer leur équipement. On fait attention, on garde nos distances, mais pour l’instant ça nous permet de rester ouvert, explique Michel Périgny, le propriétaire du Domaine du son de Trois-Rivières.

Le propriétaire du petit commerce a pris soin de placer une bouteille de désinfectant à son comptoir et manipule lui-même l’équipement en démonstration.

Le haut de gamme moins populaire ?

Chez Ogive électronique, spécialisé dans les appareils haut de gamme, la demande est toutefois en forte baisse.

C’est mort ! On a même retiré les affiches d’heures d’ouverture de notre porte. Je passe en magasin une fois par semaine, la journée de mon épicerie. Je fais de la comptabilité et j’espère voir des clients, décrit le propriétaire qui a pris la décision de fermer jusqu’à mardi.

Les téléviseurs ont été populaires

Chez Matteau électronique, on signale que les téléviseurs ont été très populaires en début de semaine. Depuis, la livraison n’est plus offerte. Les commandes de différentes pièces industrielles sont sensiblement aussi nombreuses qu’à l’habitude.

Les Rivières… désert

Au Centre commercial Les Rivières, où l’on compte plus de 100 magasins, seulement 14 boutiques étaient ouvertes vendredi matin. Les employés de plusieurs d’entre elles nous ont confié être également sur le point de mettre la clé sous la porte en attendant une reprise économique et de la santé publique.

Des gardiens de sécurité ont également été embauchés pour veiller à ce que personne ne traîne dans le centre commercial. Les gens sont invités à se rendre au magasin souhaité, puis à quitter les lieux immédiatement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Coronavirus