•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : un groupe de travail pour les personnes vulnérables à Ottawa

L'hôtel de ville d'Ottawa, rue Laurier

La Ville d'Ottawa veut soutenir la population vulnérable pendant la crise de la COVID-19 (archives).

Photo : Radio-Canada / Danny Globerman

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ville d’Ottawa a annoncé vendredi la création d'un groupe de travail composé de sept partenaires liés aux services à la personne pour répondre aux besoins de la population vulnérable pendant la crise de la COVID-19.

La Ville a mandaté le groupe de planifier la fourniture de nourriture, de logements, d’abris et de soutien psychosocial. Il devra aussi coordonner l’information dans les services et répondre aux préoccupations des citoyens.

En plus de la Ville et de Santé publique Ottawa, les organismes qui participent au nouveau groupe de travail sont Centraide de l’Est de l’Ontario, la Coalition des centres de ressources et de santé d’Ottawa (Centres de ressources et de santé communautaires), Logement communautaire d’Ottawa (Logement communautaire Ottawa), la Banque d’alimentation d’Ottawa, la Croix-Rouge canadienne, l’Armée du Salut et Ottawa Inner City Health (Ottawa Inner City Health).

Le groupe de travail :

  • planifiera la fourniture de nourriture, de logements, d’abris et de soutien psychosocial dans des scénarios à venir ;

  • coordonnera l’information, les changements dans les services et les nouveaux besoins ;

  • résoudra les problèmes, les lacunes en matière de services et répondra aux préoccupations de la collectivité.

Source: Ville d’Ottawa

De l'aide pour les résidents des refuges

Le Centre communautaire Routhier dans le quartier de la Basse-Ville sera disponible à partir de lundi pour les personnes des refuges qui doivent s'isoler à cause de la COVID-19. Cette mesure permettra de prévenir la propagation du virus dans les refuges, selon la Ville.

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, participera à une tournée du nouveau centre d'isolement samedi, avec des membres du groupe de travail en prévision de son ouverture prévue le 23 mars.

La Ville prend toujours les appels des résidents des logements sociaux. Les personnes qui fuient la violence en milieu familial peuvent faire une demande de logement social à la Ville malgré la crise.

Au cours de cette période, il n'y aura aucune expulsion de logements sociaux.

Actuellement, la Ville s’emploie à assurer la sécurité alimentaire à ses résidents. Selon elle, plusieurs banques alimentaires devraient fermer leurs portes au cours des prochaines semaines en raison du manque de bénévoles.

Des services pour les aînés

Le groupe de travail déploie aussi ses efforts dans l'offre de services de transport et de livraison pour les aînés.

Il travaille à offrir aux résidents plus vulnérables un transport vers les centres d'évaluation de la COVID-19 et à leurs rendez-vous médicaux.

Le groupe de travail est aussi responsable de la gestion de bénévoles pour appuyer les organismes communautaires.

La Ville n’est actuellement pas à la recherche de bénévoles. Elle suggère plutôt aux citoyens qui veulent aider de prendre des nouvelles de leurs voisins ou amis qui pourraient se sentir vulnérables, dépassés ou seuls, ou qui pourraient avoir besoin d’aide.

Les résidents sont invités à composer le 2-1-1 pour obtenir plus de renseignements sur les services et les programmes offerts à Ottawa.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !