•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

SaskMusic met sur pied un fonds d’urgence pour appuyer les musiciens de la Saskatchewan

Chargement de l’image

L'incertitude qui règne en ce moment pèse lourd pour les musiciens qui se demandent si les festivals cet été auront lieu.

Photo : Radio-Canada

Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

SaskMusic, un organisme qui représente les artistes et l’industrie musicale de la Saskatchewan, a mis sur pied un fond d’urgence pour appuyer les joueurs de l’industrie qui ont dû annuler des concerts et des événements afin de ralentir la propagation de la COVID-19.

Pour Michael Dawson, directeur général de SaskMusic, il s’agit d’une crise sans précédent :Nous sommes confrontés à une crise exceptionnelle. C'est une pression financière considérable qui ajoute beaucoup de stress à notre industrie, et nous nous efforçons d'alléger quelque peu la situation en tentant de compenser un peu les pertes.

L’organisme a été capable de réaffecter certains de ses budgets afin de lancer un fonds de réponse d'urgence pour aider à compenser une partie des revenus perdus par les professionnels de la musique.

« Nous espérons pouvoir apporter une aide d'urgence à certains artistes qui ont investi de l'argent dans des tournées qui ont été annulées, ou qui ont simplement du mal à payer leur loyer. »

— Une citation de  Michael Dawson, directeur général de SaskMusic

Le directeur général de SaskMusic reconnaît cependant que les ressources de l’organisme ne suffiront pas aux besoins : Nous avons pris la décision d'accepter les dons privés. Nous lançons donc un appel ouvert aux amateurs de musique ou aux mécènes qui auraient assisté à des concerts ou à des festivals, ou en prévision de dépenser de l'argent pour ces soirées, pour voir s'ils seraient capables de contribuer à ce fonds.

Comme bien d’autres, le groupe Ponteix a vu les annulations s'enchaîner : spectacle au Junofest, festival européen, tournages et entrevues. Le groupe dit même évaluer la situation par rapport aux festivals prévus à l'été.

« Les conséquences économiques sont énormes : pour moi-même, pour mon équipe administrative et de gérance, mes musiciens... Ça a vraiment un gros impact sur les gens qui travaillent dans l’industrie de la musique. »

— Une citation de  Mario Lepage, musicien à l’origine de la formation Ponteix

Il croit que les représentants de l'industrie culturelle sont en mesure d’appuyer les créateurs :Il y a beaucoup d’organismes comme SaskMusic qui sont sensibles à la situation. Il faut leur donner du temps pour trouver un moyen de compenser les pertes que tout le monde est en train de vivre en ce moment.

L’artiste fransaskois reste cependant optimiste : Vu qu’on est tous dans le même bateau, je sens qu’on va trouver un moyen de s’en sortir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !