•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les passagers d’un vol d’Air Canada doivent se placer en isolement

Des avions d'Air Canada stationnés à l'aéroport

Les passagers du vol 7564 d'Air Canada entre Toronto et Charlottetown le 11 mars doivent se placer en isolement pour 14 jours.

Photo : CBC

Radio-Canada

Les passagers d’un vol d’Air Canada entre Toronto et Charlottetown doivent se placer en isolement pour 14 jours, demande la médecin-hygiéniste en chef de l’Île-du-Prince-Édouard.

Dans son point de presse quotidien vendredi, la Dre Heather Morrison a précisé que la deuxième personne atteinte de la COVID-19 dans la province, un homme dans la quarantaine du comté de Queens, avait été à bord du vol 7564 d’Air Canada parti à 9 h 20 de Toronto le 11 mars pour se poser à Charlottetown à 12 h 28.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Le premier des deux cas confirmés de COVID-19 à l’Île-du-Prince-Édouard, une femme dans la cinquantaine, avait quant à elle voyagé à bord du vol 3440 de WestJet entre Toronto vers Moncton le 7 mars.

En date de vendredi matin, l’Île-du-Prince-Édouard avait effectué 240 tests de dépistage de la COVID-19, a indiqué la Dre Morrison. Parmi ces tests, 167 se sont avérés négatifs. Les résultats sont en attente pour les 71 autres.

Heather Morrison en conférence de presse.

Dre Heather Morrison, médecin-hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, le 20 mars 2020.

Photo : Radio-Canada

La province annonce aussi avoir mis en ligne un outil d'auto-évaluation de ses symptômes. Une version française de cet outil (Nouvelle fenêtre) doit être déployée avant la fin de la journée.

Vendredi, la Dre Heather Morrison a encouragé les gens qui le pouvaient à donner du sang.

Elle a aussi exhorté la population à ne pas se procurer des quantités excessives de médicaments avant de ne pas épuiser inutilement les stocks. Les personnes qui sont malades ne devraient pas aller à la pharmacie, a-t-elle dit, afin de protéger le personnel. Il est recommandé d’appeler son pharmacien avant de se déplacer.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.