•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’entreprise d’accessoires informatiques Razer fabriquera des masques chirurgicaux

Un clavier, un écran, une souris et des écouteurs de marque Razer.

Razer vend des périphériques informatiques comme des claviers, souris et écouteurs spécialement conçus pour les jeux vidéo.

Photo : Razr

Radio-Canada

Alors que le personnel soignant du monde entier fait face à une pénurie de masques chirurgicaux, le fabricant américain d’accessoires informatiques Razer réoriente une partie de sa production vers cet équipement de protection individuelle.

C’est le PDG de Razer, Min-Liang Tan, qui en a fait l’annonce sur Twitter, jeudi.

Razer comprend que tout le monde a un rôle à jouer pour combattre le virus, peu importe l’industrie dans laquelle on opère. Au cours des derniers jours, nos designers et ingénieurs ont travaillé pour des périodes de 24 heures consécutives pour convertir certaines de nos lignes de fabrication pour produire des masques chirurgicaux, a-t-il écrit.

L’entreprise donnera ces masques à des pays partout dans le monde, a assuré Min-Liang Tan.

Pénurie

Certains pays, dont l’Indonésie, ont récemment banni l’exportation des masques afin que leur système médical puisse mieux faire face à la pandémie de COVID-19.

En Italie, le pays où la pandémie a causé le plus de décès en date de vendredi, le manque d’équipement de protection individuelle a mené à multiples cas d’infection et de morts de médecins contraints à traiter des personnes malades sans gants ni masque chirurgical.

Une femme porte un masque et une tenue de soignante.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les masques chirurgicaux sont importants pour le personnel de la santé et les gens infectés

Photo : iStock

Mercredi, le directeur de la santé publique du Québec, Horacio Arruda, a imploré les Québécois et Québécoises à laisser les masques au personnel de la santé et aux gens infectés.

On me demande souvent si les gens doivent porter un masque toute la journée. La réponse, c’est que le masque n’est pas un moyen de prévention des infections dans la communauté. Il est réservé aux épisodes de soins. Si vous voulez vous protéger, ce n’est pas le masque qui est important. Lavez-vous plutôt les mains!, a dit le Dr Arruda.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !