•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des artistes acadiens offrent des prestations en direct sur le web

Jacques Surette lors de sa performance en direct, à travers l'objectif d'un téléphone intelligent.

Jacques Surette lors de sa performance en direct.

Photo : Facebook : Le Grenier musique

Camille Bourdeau

Les mesures mises en place pour limiter la propagation du coronavirus empêchent les musiciens de monter sur scène, mais plusieurs d'entre eux ont trouvé une nouvelle façon de divertir leur public directement à la maison. 

Depuis la semaine dernière, de nombreuses performances culturelles ont été présentées en direct sur les réseaux sociaux. 

Satellite Théâtre, qui devait présenter la pièce Les limites du bruit possible au théâtre l'Escaouette à Moncton, samedi dernier, a offert le spectacle en direct sur Facebook.

Une scène avec des gens vêtus de beige.

Théâtre physique, jeu masqué, danse, acrobatie et marionnettes sont à l'honneur dans « Les limites du bruit possible ».

Photo : Avec la gracieuseté du Centre national des arts / Emmanuel Albert

Parce que ce spectacle nous a habités aussi longtemps et profondément, nous avons fait le choix de vous présenter le spectacle en streaming, pouvait-on lire sur la page Facebook de compagnie de théâtre de Moncton.

Rapidement, les performances en direct se sont multipliées.

Émilie Landry, Jacques Surette et Joey Robin Haché font partie des artistes acadiens qui ont suivi la tendance et offert des spectacles virtuels. 

Les gens sont pris à la maison, ils ont besoin de musique, d'art et de culture plus que jamais, estime Émilie Landry, qui voit la musique comme une façon d'oublier les mauvaises nouvelles pendant un instant. 

Émilie Landry lors de son spectacle en direct.

Émilie Landry lors de son spectacle en direct.

Photo : Facebook : Le Grenier musique

Un nouveau rayonnement

En plus d'agrémenter la vie des gens en isolement, les performances permettent de rejoindre un nouveau public, plus présent que jamais sur les réseaux sociaux. 

Il y a plein de gens qui peuvent voir la performance, il y avait des gens de l'Europe qui visionnaient qui m’ont découvert grâce à cette performance-là... c'est quelque chose qu'on a commencé à faire en raison d'une situation plate, mais ça peut amener des belles choses aussi.

Émilie Landry, auteure-compositrice-interprète

Vendredi soir, la Société Nationale de l'Acadie propose un 6 à 8 de la francophonie, un spectacle virtuel qui mettra en vedette sept artistes du Nouveau-Brunswick.

Visages des 7 artistes participants.

Sept artistes acadiens offriront un spectacle virtuel sur Facebook, en direct de chez eux.

Photo : Facebook : SNA

À tour de rôle, ils offriront une performance en direct de leurs maison respectives sur Facebook. 

Voici les artistes qui feront partie du 6 à 8 de la francophonie :

  • Bruno Jacques Pelletier
  • Caroline Savoie
  • Daniel Léger
  • Dominique Dupuis
  • Émilie Landry
  • Gabriel Robichaud
  • Raphaël Butler 

Kevin McIntyre animera la soirée, en plus de coordonner l'aspect technique de l'événement virtuel.

Un homme parle dans un studio de radio.

Kevin McIntyre réalisera le spectacle virtuel, une première pour l'homme aux multiples talents.

Photo : Radio-Canada / Emmanuelle Robinson

C’est sept lieux différents dans un Facebook live, ça m'a pris quelques jours pour défricher le terrain, à savoir comment le faire. C'est intéressant de voir comment le faire parce qu'on ne sait pas combien de temps on se trouvera dans cette situation, et on aura probablement à refaire ce genre de programmation-là.

Kevin McIntyre, animateur et coordonnateur du 6 à 8 de la francophonie

Le guitariste Stephen Leblanc propose également des spectacles virtuels tous les mercredis à 20 h, pour la durée de la crise liée au coronavirus, a-t-il annoncé sur Facebook.

Le monde culturel durement frappé

De nombreux spectacles ont dû être annulés en raison du coronavirus, ce qui représente des sommes importantes pour les artistes, pour qui les représentations constituent une bonne part de revenu. 

« #billetsolidaire - Malgré l'annulation ou le report de mon spectacle, je conserve mon billet en soutien à la culture » est écrit en rose vif sur un fond rose pâle.

L'initiative québécoise #billetsolidaire a été lancée vendredi.

Photo : Facebook/Élise Rousseau

Au Québec, un mouvement de solidarité a été lancé avec le mot clic #billetsolidaire, qui suggère aux détenteurs de billets qui en ont les moyens de ne pas demander de remboursements afin de soutenir l'industrie culturelle. 

Photo du Centre national des arts.

Le Centre national des arts, à Ottawa

Photo : Radio-Canada / Jeremie Bergeron

Hier, le Centre national des Arts (CNA) annonçait un partenariat avec Facebook Canada, permettant la création d'un fonds de secours de 100 000 dollars qui permettra de rémunérer les artistes offrant des prestations en direct.

D'ici au 31 mars, une centaine d’artistes sélectionnés recevront 1 000 dollars en échange d'une performance de 45 à 60  minutes. 

Sur le plateau de Bonsoir bonsoir! Lisa LeBlanc joue de la guitare et chante au micro les yeux fermés.

Lisa LeBlanc fait partie des artistes sélectionnés pour profiter de ce nouveau fonds de soutien aux prestations en direct.

Photo :  La production est encore jeune inc. / Karine Dufour

Par ailleurs, l'auteure-compositrice-interprète acadienne Lisa LeBlanc fait partie des premiers artistes à profiter de cette initiative. Elle offrira donc un spectacle virtuel aujourd’hui, à 17 h, sur Facebook.

Publication Facebook de Lisa LeBlanc annonçant qu'elle jouera sur Facebook ce vendredi. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Lisa LeBlanc offrira une prestation en direct sur Facebook, grâce à l'initiative #CanadaEnPrestation.

Photo : Facebook : Lisa LeBlanc

Des spectacles dans votre salon

Les artistes acadiens ne sont pas les seuls à s'être tournés vers le web pour rejoindre leur public. 

De grands noms de la musique comme Chris Martin, John Legend et Keith Urban ont offert des spectacles de chez eux afin de divertir la population en isolement.

L'artiste torontois Nick Green a d'ailleurs créé le Festival de la distanciation sociale (Nouvelle fenêtre), une plateforme web regroupant des liens vers des webdiffusions culturelles.   

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Musique