•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nombreux enseignants manitobains pourront finalement travailler à partir de la maison

Des chaises sont sur les pupitres d'une classe sans élèves.

Les enseignants manitobains pourront préparer des leçons pour leurs élèves depuis la maison lorsque les écoles fermeront.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Radio-Canada

Les divisions scolaires manitobaines et le gouvernement provincial veulent permettre aux enseignants de travailler à partir de la maison. La province a annoncé vendredi la suspension des classes pendant trois semaines à compter de lundi en raison de la COVID-19.

Lors de cette annonce, la province avait initialement demandé aux enseignants de continuer à se présenter à l'école pour préparer des leçons pendant que les élèves restent chez eux.

Le directeur général du syndicat des enseignants du Manitoba James Bedford affirme que la province et les divisions scolaires du Manitoba souhaitent maintenant que les enseignants travaillent de la maison.

Il y a beaucoup de stress et beaucoup d'anxiété chez les enseignants, explique-t-il. Ils veulent vraiment faire ce qui est le mieux pour leurs élèves, mais ils ont aussi des familles et ils ont des préoccupations, ils veulent aussi suivre la direction de la province [en ce qui concerne la distanciation sociale].

La Division scolaire Louis-Riel, la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) et la division scolaire de Winnipeg affirment maintenant avoir décidé de mettre en place des stratégies permettant aux enseignants de travailler à partir de la maison pendant cette période.

Pour le directeur général de la DSFM, Alain Laberge c’est une décision qui vient se greffer à la lutte contre la propagation de la COVID-19. [C’est] pour faire notre part pour arrêter la propagation de ce virus. Les enseignants peuvent travailler de la maison avec les outils qu’on leur donne déjà, dit-il.

Assurer la continuité

D'ici la fin de cette semaine, les responsables des divisions scolaires développeront des stratégies pour assurer la continuité de l'éducation des enfants à distance, selon Christian Michalik, le directeur général de la Division scolaire Louis-Riel.

C'est cette continuité que nous sommes entrain de développer. Nous avons partagé des principes qui vont diriger cet effort avec la communauté parentale et la communauté des enseignants, dit-il.

Les divisions scolaires affirment que le principal reste que les enseignants puissent être disponibles en ligne ou par téléphone pour accompagner les élèves pendant leur apprentissage.

Pour les divisions scolaires, le personnel de l'administration aura aussi la flexibilité de travailler de la maison. Cependant, une présence physique sera assurée dans les établissements, selon M. Michalik.

Les employés de l'entretien devront de leur côté nettoyer et désinfecter les écoles avant le retour des enfants et des autres employés.

Avec les informations de Chantallya Louis

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !