•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les supermarchés à l'heure de la COVID-19

Des gens font la file pour payer dans un supermarché.

Les clients sont priés de respecter une distance de deux mètres entre eux en faisant la file dans ce supermarché de Vancouver.

Photo : Radio-Canada / Geneviève Milord

Noémie Moukanda

Plusieurs supermarchés de la Colombie-Britannique se mettent au diapason des recommandations des autorités sanitaires demandant de respecter la distanciation sociale et de prendre des mesures spécifiques pour réduire le risque de contamination à la COVID-19.

Selon la superficie, les supermarchés pourraient laisser entrer un nombre limité de clients dans l’établissement. Qu'il s'agisse de Save-On-Foods, de Whole Foods, de Superstore ou encore de Famous Food, ces enseignes ont d'abord réduit leurs heures d’ouverture afin de permettre au personnel de faire davantage de nettoyage, de désinfecter les zones clés et de réapprovisionner le magasin en produits les plus prisés.

Une femme nettoie un charriot.

Une employée du supermarché Superstore à Surrey, dans la région de Vancouver, désinfecte un charriot avec qu'un client ne l'utilise.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson (CBC)

Ces supermarchés appliquent ces mesures partout où ils ont des succursales dans la province. Ils ont par ailleurs communiqué ces informations sur leur site Internet.

Des heures d'ouverture ajustées

Selon la Ville de Vancouver, certains supermarchés ont modifié leurs heures d'ouverture et de fermeture. Par exemple, Famous Foods, dans l'est de Vancouver, ouvre deux heures plus tard et ferme aussi deux heures plus tôt depuis mercredi. En outre, une personne veille à ce qu'il y ait un nombre limité de clients à l'intérieur du magasin.

Alors que la chaîne Superstore est réputée pour ses longues heures de fonctionnement, le magasin fermera, jusqu'à nouvel ordre, à 20 h plutôt qu'à 23 h. Du côté de Whole Foods, selon la superficie du magasin, l'entrée est parfois limitée à 60 personnes, comme c'est le cas à West Vancouver.

Par contre, les salariés de Whole Foods partout dans le monde ont reçu une augmentation de salaire de deux dollars par heure en raison de leur nouvelle charge de travail.

Un supermarché plein de monde avec des chariots remplis.

Un supermarché Costco à Port Coquitlam, dans la région de Vancouver

Photo : Radio-Canada / Curt Petrovich (CBC)

Des heures réservées aux personnes âgées

De plus en plus de magasins réservent maintenant une plage horaire – généralement le matin – aux personnes âgées. Étant considérée comme la plus vulnérable au coronavirus, cette population à risque peut maintenant faire ses courses sans avoir à côtoyer le reste du public.

Les magasins Save-On-Foods sont, par exemple, ouverts entre 7 h et 8 h le matin uniquement pour les personnes âgées. WholeFoods ouvre aussi une heure plus tôt pour celles qui sont âgées de 60 ans et plus.

Plus de personnel

Enfin, les magasins ont parfois embauché davantage de gardes de sécurité pour faire respecter les normes de distanciation sociale entre les clients dans les files d'attente. Cette initiative est prise dans le but non seulement de freiner les contagions, mais aussi d'éviter les cohues avec lesquelles les supermarchés ont été aux prises ces derniers jours.

Des clients qui portent masques et gants en poussant leur charriot de courses.

Certains clients prennent des précautions pour aller faire leurs courses au supermarché.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson (CBC)

Tous les magasins lancent cependant le même message : il ne faut pas paniquer, car ils ne manqueront d'aucun produit. Ils rappellent que les chaînes d'approvisionnement sont une priorité du gouvernement, comme l'a souligné Victoria, mardi.

Avec les informations de Benoît Ferradini

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Commerce