•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : fermeture hâtive des sentiers de motoneige en Ontario

Un sentier de motoneige près de Hearst, dans le Nord de l'Ontario.

Les clubs de motoneige ont décidé de mettre fin hâtivement à la saison.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

La Fédération des clubs de motoneige de l’Ontario a annoncé jeudi qu’elle arrêtait immédiatement d’entretenir ses sentiers. Ils seront fermés à partir du 21 mars.

Selon le vice-président de la fédération, Patrice Dubreuil, la décision a été prise pour protéger la population du Nord de l’Ontario et réduire les risques d’infection au coronavirus.

On ne veut pas nécessairement encourager les gens qui partent du sud de l’Ontario pour se rendre dans le Nord de l’Ontario, où il pourrait y avoir une occasion de transmission du COVID.

Il croit que le système de santé du Nord de l’Ontario peut difficilement accueillir un grand nombre de patients en même temps.

Alors on a pensé que c’était une bonne idée de "tenir la corde" avec ce que le gouvernement provincial est en train de faire.

Patrice Dubreuil, vice-président de la Fédération des clubs de motoneiges de l'Ontario

Lui-même propriétaire d’un gîte qui accueille de nombreux motoneigistes, Patrice Dubreuil admet que la décision aura un impact économique négatif important et que plusieurs résidents seront déçus.

M. Dubreuil souligne que beaucoup de commerces qui soutiennent l’industrie de la motoneige, dont les restaurants, sont maintenant fermés ou offrent des services réduits, ce qui ralentissait déjà les activités des clubs de motoneige.

Nous tenons à remercier tous nos fidèles acheteurs de permis, propriétaires terriens, bénévoles des clubs et partenaires pour leur soutien au cours de cette saison, peut-on lire sur le site web de la fédération.

La fédération indique que l'argent provenant de la vente de permis qui n'aura pas été dépensé cette année sera réinvesti pour la prochaine saison.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !