•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec octroie 4,9 M$ pour la réfection de l'Héritage 1

Le navire à l'embouchure de la rivière des Trois Pistoles.

L’Héritage 1

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Radio-Canada

Le gouvernement du Québec annonce une aide financière de 4,9 millions de dollars à la Compagnie de navigation des Basques pour la réfection et la mise aux normes du traversier l'Héritage I.

Les travaux doivent permettre au navire de répondre aux normes de Transports Canada et de reprendre du service à la traverse entre Trois-Pistoles et Les Escoumins.

Le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, en a fait l'annonce jeudi.

Le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis, n'a pas caché sa joie en apprenant la nouvelle.

Ici, c'est l'euphorie! Tout le monde est heureux, on est extrêmement contents du résultat!

Une citation de :Bertin Denis, préfet de la MRC des Basques

Selon lui, le navire devrait reprendre du service à la Saint-Jean-Baptiste. On l'attendait, on le savait! Quand le ministre nous a dit qu'on allait avoir de bonnes nouvelles, on savait bien que le ministre ne s'avance pas de même sans qu'il y ait quelque chose de positif!, indique Bertin Denis.

Toutefois, considérant les aléas causés par la COVID-19, Bertin Denis prévient qu'il pourrait y avoir des retards.

Le maire de Trois-Pistoles, Jean-Pierre Rioux, a tenu à saluer la mobilisation citoyenne qui s'est mise en branle afin de sauver L'Héritage 1. Il en profite aussi pour enterrer la hache de guerre avec le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif.

Monsieur [Denis] Tardif, je crois qu'il a fait un travail dans l'ombre. Il s'est fait brasser. [...] Et Monsieur [François] Bonnardel aussi. De par son ouverture d'esprit, de comprendre le dossier, il a été juste et honnête dans sa décision.

Une citation de :Jean-Pierre Rioux, maire de Trois-Pistoles

Le gouvernement indique que les travaux permettront de prolonger de nombreuses années la durée de vie utile de l'Héritage I.

Pour célébrer l'aide gouvernementale qui permettra la survie de la traverse entre Trois-Pistoles et Les Escoumins, des citoyens des Basques ont invité la population à sortir sur leur balcon pour faire du bruit en fin d'après-midi, jeudi.

Il s'agit, selon les organisateurs de l'événement TintaBasques sur Facebook, d'une manière de souligner la victoire de ceux qui se sont mobilisés pour sauver L'Héritage 1, sans créer un regroupement, ce qui irait à l'encontre des recommandations du gouvernement du Québec pour prévenir la propagation de la COVID-19.

Avec les informations de Jérôme Lévesque-Boucher

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !