•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : les médecins et le personnel infirmier à la retraite appelés à la rescousse

Quatre infirmières dans un corridor d'hôpital.

Le stress que s'apprêtent à connaître les services hospitaliers sera amoindri par l'appui de professionels de la santé à la retraite.

Photo : iStock / Photographerlondon

Radio-Canada

Les organismes responsables de l'attribution des autorisations de travail dans le secteur de la santé ouvrent la porte au retour à l'activité aux professionnels à la retraite, pour soutenir la lutte contre la pandémie.

L'Ordre des infirmières et infirmiers de l'Ontario (OIIO) et celui des médecins et chirurgiens de l'Ontario (OMCO) ont confirmé à Radio-Canada procéder à un tel recours afin de s'assurer que des ressources médicales soient disponibles pour aider aux efforts de confinement de la COVID-19.

Avec le soutien du gouvernement, l'OIIO accélère son processus de réintégration des membres pour permettre aux infirmières non pratiquantes d'être inscrites.

Les infirmières et infirmiers de retour seront affectés autant que possible à des missions qui correspondent à leur spécialité passée. Ces renforts joueront un rôle essentiel dans les tests, le traitement et le confinement de COVID-19. Au besoin, des formations de mise à jour sur les pratiques médicales seront mises en place.

L'organisme assure qu'il veillera à ce que les infirmières et infirmiers soient compétents et capables de fournir des soins aux patients en toute sécurité.

La pratique de chaque médecin et les besoins de leurs patients seront uniques, de sorte que les médecins devront exercer leur jugement professionnel pour prendre cette décision.

Shae Greenfield, conseiller principal des communications de l'OMCO

De son côté, l'OMCO propose à ses anciens membres un processus accéléré pour un certificat de courte durée pour les candidats, qui prévoit une licence supervisée pour une période de 30 jours.

Avec les informations de Mathieu Simard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !