•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Air Canada va suspendre la majorité de ses vols hors du Canada

 L'intérieur vide d'un Airbus A220.

Air Canada va suspendre la majorité de ses vols.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Air Canada suspendra graduellement la majorité de ses vols transfrontaliers et internationaux d'ici le 31 mars.

Le transporteur a annoncé ces mesures à la suite des décisions du Canada et des États-Unis de fermer les frontières et de restreindre le transport aérien commercial pour contrer la pandémie de COVID-19.

La compagnie compte faire passer son réseau international de 101 à 6 aéroports.

Afin de faciliter le rapatriement continu des citoyens dans leur pays de résidence, ce qui comprend le retour des Canadiens au Canada, et de soutenir le transport essentiel des biens et marchandises nécessaires durant la crise, Air Canada entend poursuivre l'exploitation d'un nombre limité de "ponts aériens" internationaux entre une ou plusieurs de ses plaques tournantes canadiennes et Londres, Paris, Francfort, Delhi, Tokyo ainsi que Hong Kong du 1er avril jusqu'au moins le 30 avril.

Du côté des États-Unis, Air Canada ne comptera plus que sur 13 aéroports, notamment celui de La Guardia, à New York, et de O'Hare, à Chicago.

À l’intérieur du Canada, ce sont 40 aéroports qui seront accessibles par l'entremise de la compagnie aérienne, qui compte maintenir la desserte de l’ensemble des provinces et territoires.

Air Canada annonce également des tarifs réduits temporaires pour les vols aller simple à destination du Canada pour faciliter le retour au pays des clients à l’étranger.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !