•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’arrêt temporaire des vols de Porter entraîne des mises à pied à Thunder Bay et Sudbury

Un avion de la compagnie aérienne Porter à l'aéroport Billy-Bishop de Toronto.

La compagnie Porter annule ses vols commerciaux du 21 mars au 1er juin.

Photo : Reuters / Mark Blinch

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Porter Airlines suspend tous ses vols commerciaux à partir de vendredi, et ce jusqu'au 1er juin, ce qui entraînera des licenciements temporaires dans toute l’entreprise, dont à Thunder Bay et Sudbury.

La compagnie aérienne basée à Toronto a annoncé cette mesure mercredi, afin, selon elle, d'appuyer les efforts de confinement de COVID-19.

La rapidité de l'évolution de la COVID-19 est stupéfiante. Elle a un impact sans précédent partout dans le monde sur les entreprises, les économies et les personnes. Porter soutient les efforts des autorités canadiennes, américaines et mondiales dans leurs réponses, a déclaré le PDG de l'entreprise, Michael Deluce, dans un communiqué.

En 2018, la compagnie aérienne a établi une base d’équipage dans la ville de Thunder Bay avec près de 30 pilotes et agents de bord.

Le porte-parole de la compagnie aérienne, Brad Cicero, a indiqué dans un courriel que l’entreprise compte aussi une petite équipe d’entretien à Sudbury.

Dans le Nord de l’Ontario, Porter dessert aussi Timmins, mais n’y emploie personne directement.

M. Cicero a déclaré que le nombre exact de mises à pied n'est pas encore déterminé, mais que la majorité des employés dans le Nord seront touchés.

Il a déclaré que les licenciements commenceront vendredi et que les salariés seront progressivement rappelés à leurs fonctions au fur et à mesure que la compagnie aérienne redémarrera et que les horaires de vol retrouveront leur rythme d’avant la crise.

Les dirigeants de la compagnie aérienne ont indiqué être prêts à contribuer aux efforts de relance en exploitant des vols pour soutenir les déplacements des fonctionnaires, les exigences de santé publique et les efforts de relance économique.

« Nous faisons tout notre possible pour soutenir notre équipe pendant cette période et nous avons l’intention d’accueillir à nouveau tous les membres de notre équipe à Porter, alors que les opérations reprendront. »

— Une citation de  Brad Cicero, porte-parole de Porter

Certaines parties des prestations de santé sont maintenues et payées par la société pendant la période de licenciement temporaire, ajoute la compagnie. L’accès à notre programme d’aide aux employés et à d’autres programmes de bien-être est également disponible, en plus du soutien du gouvernement.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !