•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Taxes municipales : Québec et Lévis donnent un répit aux citoyens

Des billets de devises canadiennes.

La Ville de Québec estime que la mesure lui coûtera entre 4 et 5 millions de dollars et qu'environ 170 000 propriétaires résidentiels et commerciaux pourront en profiter.

Photo : Getty Images / joshlaverty

Moins de 24 heures après avoir affirmé être « en réflexion », le maire Labeaume passe à l’action. La Ville de Québec accepte de reporter le paiement des taxes municipales pour aider les contribuables à traverser la crise du coronavirus. La Ville de Lévis aussi donnera un coup de pouce fiscal à ses citoyens.

On veut diminuer le stress financier des gens, explique Régis Labeaume. Au cours des prochaines semaines, bien des ménages vont encaisser une baisse de leurs revenus en raison d’une perte d’emploi liée à la COVID-19.

Et c’est sans compter les commerçants qui ferment leurs portes ou qui accusent une baisse importante de leur clientèle.

Dans la foulée de l’aide annoncée par les gouvernements provincial et fédéral, Régis Labeaume estime que la Ville de Québec doit faire sa part.

Les dates passent du 4 mai au 4 août, du 3 juillet au 3 septembre et du 3 septembre au 3 novembre.

Les paiements de taxes seront rapportés à des dates ultérieures.

Photo : Radio-Canada

On se dit que si on reporte les comptes de taxes, on va rajouter de la liquidité dans le système.

Régis Labeaume, maire de Québec

Le prochain paiement de taxes est prévu le 4 mai prochain. Les contribuables auront finalement jusqu’au 4 août pour l’acquitter.

Quant aux paiements prévus les 3 juillet et 3 septembre prochain, ils seront finalement reportés aux mois de septembre et de novembre.

La Ville de Québec estime que la mesure coûtera de 4 à 5 millions de dollars et qu'environ 170 000 propriétaires résidentiels et commerciaux pourront en profiter.

Au mois de juillet, au plus fort des investissements municipaux en infrastructure, la Ville estime que son action aura contribué à injecter plus de 550 millions de dollars dans la collectivité.

Lévis suspend les intérêts

À Lévis, le maire Lehouillier a annoncé que les résidents en retard sur le paiement de leurs impôts fonciers ne se verraient pas facturer d’intérêts jusqu’au 30 mai.

Le modèle est un peu différent qu’à Québec, puisque les résidents peuvent décider de payer leurs taxes en 12 versements égaux sans frais additionnels.

Le maire a aussi indiqué que tous les bâtiments municipaux allaient être fermés au public, à l’exception des centrales de police et de la Cour municipale.

L’hôtel de ville doit rester partiellement ouvert jusqu’à vendredi pour la signature des registres.

Gilles Lehouillier a décrété la création d’un fonds pour venir en aide aux organismes communautaires qui offrent des services jugés essentiels. Un montant de 500 000 $ a pour l’instant été dédié à cette nouvelle initiative.

Ce soutien financier va venir en appui à toutes les mesures initiées par les gouvernements et les partenaires.

Gilles Lehouillier, maire de Lévis

Toutes les personnes qui souhaiteraient donner du temps à titre de bénévole dans un organisme sont invitées à contacter le 211. La Ville de Lévis assura la coordination des ressources disponibles.

Avec les informations de Jonathan Lavoie

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !