•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux nouveaux cas de COVID-19 au Manitoba

Le docteur Brent Roussin en conférence de presse.

Le Dr Brent Roussin

Photo : Radio-Canada

La province a annoncé mercredi en fin d’après-midi que deux nouveaux cas présumés de COVID-19 ont été confirmés au Manitoba, portant le total de cas présumés et confirmés à 17. Aucun n’a nécessité une hospitalisation.

Les deux nouveaux cas concernent une femme d’une cinquantaine d’années de Winnipeg et un homme septuagénaire, lui aussi de Winnipeg.

La province ajoute que ces deux nouveaux cas sont liés à des voyages.

Mardi, la province avait annoncé sept nouveaux cas de COVID-19 et six d’entre eux sont aussi liés à des voyages, a indiqué mercredi matin la province.

Le septième est toujours en cours d’analyse.

Néanmoins, le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, le Dr Brent Roussin, s'attend à ce que le nombre de cas continue d'augmenter.

Nous allons voir de plus en plus de cas et il est probable que nous verrons des transmissions locales au fur et à mesure que le virus est importé dans la province, a-t-il dit.

Ce n’est pas le moment de sortir dans les bars et restaurants, a-t-il rappelé. Nous avons besoin que les Manitobains se concentrent sur la façon de limiter la propagation du virus.

Deux nouveaux centres de dépistage

Selon la province, environ 2900 personnes ont passé un test de COVID-19 jusqu’à présent, dont 430 mardi.

Par ailleurs, deux nouveaux centres de dépistage ont ouvert mercredi : l'un à Brandon et l’autre à Selkirk. La province en compte dorénavant neuf.

Situé dans le Centre régional de la santé, le centre de Brandon est ouvert de 8 h à 16 h, sept jours sur sept, a indiqué l'infirmière en chef de Soins communs Manitoba, Lanette Siragusa.

Le centre de Selkirk, quant à lui, est ouvert de 9 h à 16 h, sept jours sur sept.

D'autres centres seront annoncés au cours des prochains jours, a ajouté Lanette Siragusa, sans plus de précisions.

Ces centres ne sont pas des cliniques sans rendez-vous. On n’a pas les moyens de tester toutes les personnes qui ont des symptômes bénins et qui n’ont pas voyagé récemment, a, pour sa part, insisté le Dr Brent Roussin. Dans ce genre de situation, il implore : Restez chez vous!

Suspension des mammographies

La province a aussi annoncé la suspension des mammographies à Cancer Care Manitoba au cours des deux prochaines semaines.

Par ailleurs, la ligne Info Santé a reçu plus de 2000 appels mardi et le temps d’attente moyen était de 2 h 04.

L’outil d'autodiagnostic en ligne, mis en place lundi soir, avait reçu 91 000 visites mardi soir, selon Lanette Siragusa. Nous avons enregistré 17 000 visites [mercredi] matin à 10 h, a-t-elle ajouté.

À l’heure d’écrire ces lignes, l’outil n’est toujours pas disponible en français, mais l'infirmière en chef de Soins communs Manitoba assure que ça s’en vient.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !