•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : des centaines de personnes testées, mais toujours aucun cas dans la région

Personnes qui marchent le long de la Promenade à Rimouski.

Il n'y a toujours aucun cas confirmé de COVID-19 au Bas-Saint-Laurent. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Le coronavirus ne semble pas avoir atteint le Bas-Saint-Laurent, pour l'instant.

Jusqu'à maintenant, environ 200 personnes de la région ont été testées. Un peu plus du quart d'entre elles ont reçu un résultat négatif, tandis que les autres attendent toujours de savoir si elles ont contracté la COVID-19.

On a obtenu des résultats pour une soixantaine de cas, il en rentre au compte gouttes depuis les derniers jours parce que le laboratoire de santé publique du Québec a été engorgé, malgré de grandes capacités.

Sylvain Leduc, directeur de la Santé publique du Bas-Saint-Laurent

Les délais pour obtenir le résultat d'un test de dépistage peuvent actuellement prendre de quatre à cinq jours.

Québec a d'ailleurs annoncé l'ajout de sept centres d'analyse lundi dernier, ce qui devrait bientôt réduire les temps d'attente.

Jusqu'à maintenant, 94 cas de personnes ayant contracté le coronavirus ont été confirmés au Québec et une personne en est morte. Les cas les plus près du Bas-Saint-Laurent se trouvent dans les régions de Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale, où 6 et 8 cas, respectivement, ont été confirmés.

Prendre les informations de sources officielles

Par ailleurs, le directeur de la Santé publique, Dr Leduc, rappelle qu'il est normal de ressentir de l'angoisse et de l'inquiétude face à cette situation exceptionnelle.

Des cas, on va en avoir, c'est certain, mais il n'y en a pas encore, précise-t-il, en rappelant l'importance de ne pas se fier aux rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux, mais à des sources officielles pour obtenir des informations justes sur l'évolution de la situation.

Sylvain Leduc

Le directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, Dr Sylvain Leduc (Archives)

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Des travailleurs en renfort

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent précise par ailleurs que plusieurs personnes ayant des compétences dans le domaine de la santé ont envoyé leur curriculum vitae pour faire leur part en cette période de pandémie.

C'est bienvenu, parce que les prochaines semaines seront rudes et le personnel actuel qui est au travail est sous une assez bonne pression, alors tout le support supplémentaire sera bienvenu.

Sylvain Leduc

Si la situation est sous contrôle pour l'instant au Bas-Saint-Laurent, des cas, il y en aura, rappelle le Dr Leduc, d'où l'importance de respecter les mesures qui ont été mises en place par le gouvernement pour freiner la contagion.

Avec la collaboration de Xavier Lacroix et Charles-Alexandre Tisseyre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Santé publique