•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Grand défi Pierre Lavoie reporté

Des cyclistes franchissent le fil d'arrivée.

Les activités du Grand défi Pierre Lavoie sont reportées à l'an prochain (archives).

Photo : Radio-Canada

Devant l’incertitude qu’entraîne la pandémie de COVID-19, l’organisation du Grand défi Pierre Lavoie a pris la décision de reporter à l’an prochain toutes ses activités qui devaient avoir lieu au printemps.

Ainsi, le 1000 km, la Grande récré, le Défi des cubes énergie, la Boucle, la Grande récompense, la Course, la Tournée mini cube et la Tournée des écoles sont annulés. Un seul événement est maintenu pour l'instant, les Grandes marches qui doivent avoir lieu à l’automne.

C’est une réalité qui est triste, mais qui est nécessaire. On voulait respecter les consignes du gouvernement et montrer l’exemple.

Une citation de :Pierre Lavoie

L’organisation est consciente de la déception qu’engendrera cette décision prise à contrecœur, et ce, pour des milliers de personnes, autant participants qu’employés, partenaires, fournisseurs et bénévoles.

À compter de vendredi, une bonne partie des quelque 50 employés seront mis à pied. Pour Pierre Lavoie, il s’agit évidemment de la conséquence la plus difficile à accepter. Il mentionne cependant que tout le monde comprend la situation. Il affirme que son organisation veut s’assurer que les travailleurs reviennent dès que la crise sera passée.

Même en supposant que les choses rentrent dans l’ordre rapidement, Pierre Lavoie précise qu’il sera impossible de tenir les activités annulées. Il estime qu’il faudra surtout tenter de rattraper le temps perdu pour sauver l’année scolaire.

Il ajoute que l’équipe du Grand défi planche sur l’élaboration d’un programme pour inciter les jeunes à bouger même s’ils sont confinés à la maison. Celui-ci devrait être dévoilé d’ici la fin de la semaine. Il n’est pas question de laisser gagner la tablette ou la télévision, soutient Pierre Lavoie.

Il recommande par ailleurs aux gens d’aller marcher à l’extérieur, tout en respectant les directives gouvernementales, afin de prendre des pauses et de demeurer actifs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !