•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 3 autres morts et 83 nouveaux cas en Colombie-Britannique

Dre Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique et Adrian Dix, ministre de la Santé

La Colombie-Britannique compte désormais 186 cas de coronavirus et déclare l'état d'urgence avec le nombre de décès qui augmente.

Photo : Radio-Canada

La médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Bonnie Henry, déclare l’état d’urgence sanitaire concernant le coronavirus avec désormais 7 décès dans la province et 83 nouveaux cas déclarés en 24 heures.

La Colombie-Britannique dénombre maintenant 186 personnes ayant contracté le virus. Deux des trois décès annoncés mardi sont liés à l’éclosion au centre de soins de Lynn Valley où les quatre premières victimes de la COVID-19 ont été recensées. La troisième personne, qui est décédée lundi, est un octogénaire de la région couverte par la régie Fraser Health.

Nombre de cas par régie de la santé :

  • Vancouver Coastal Health : 116
  • Fraser Health : 47
  • Île de Vancouver : 12
  • Intérieur : 7
  • Nord : 4

Par ailleurs, sept personnes sont hospitalisées dont quatre aux soins intensifs. De plus, cinq personnes sont guéries alors que plusieurs présentent encore de faibles symptômes.

Ces dernières semaines, la province a pris des mesures sans précédent, a déclaré la Dre Bonnie Henry, qui souligne que c'est également ce que la province continue de faire en déclarant l’état d’urgence sanitaire.

L'importance du dépistage

La Dre Bonnie Henry explique ce nombre important de nouveaux cas par le fait que le second test qui doit corroborer le cas d'infection au coronavirus requiert plus de temps. Elle a aussi souligné que les autorités sanitaires ont effectué un nombre important de tests de dépistage ces derniers jours. La province a d'ailleurs multiplié les lieux de dépistages de la COVID-19.

Les restaurants doivent fermer

En outre, la Dre Henry exhorte tous les restaurants de la province à passer à la vente à emporter seulement et déclare que tous les bars doivent fermer. La médecin hygiéniste en chef doute que ces établissements puissent garantir la distanciation sociale d'environ un mètre qui est requise en ce temps de crise sanitaire.

Néanmoins, les entreprises qui restent ouvertes, y compris les épiceries et les pharmacies, devraient prendre des mesures pour assurer cette distance sociale entre les clients.

Une femme dans un bar qui est sombre.

Les bars de Vancouver vont garder les portes closes jusqu'à nouvel ordre.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson (CBC)

Plus tôt mardi, Victoria a annoncé que le gouvernement viendrait en aide aux travailleurs et aux petites entreprises. Le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, estime que tous les secteurs subiront les impacts de la pandémie du coronavirus. Son gouvernement collabore avec les autres ordres de pouvoir pour élaborerun plan d'aide afin de protéger les travailleurs et soutenir les entreprises, a-t-il déclaré.

Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour nous assurer que votre emploi est maintenu, que votre salaire sera conservé.

John Horgan, premier ministre de la Colombie-Britannique

La ministre des Finances, Carole James, a donné, mardi après-midi, les grandes lignes de cette aide en précisant que la province préconisait une prolongation de l'admissibilité à l'assurance-emploi pour inclure les travailleurs autonomes et ceux à temps partiel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Coronavirus