•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du yoga dans son salon pour passer au travers de la crise

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Forcée à la fermeture en lien avec le coronavirus, l'entreprise Yoga Fitness enregistre et diffuse en ligne des séances d'entraînement pour permettre à la population de rester actif

Forcée à la fermeture en lien avec le coronavirus, l'entreprise Yoga Fitness enregistre et diffuse en ligne des séances d'entraînement pour permettre à la population de rester actif.

Photo : Radio-Canada

Comme tous les centres d’entraînement fermés à travers la province, garder la forme peut devenir un défi. Heureusement, des entreprises ont décidé de se tourner vers le web pour permettre à la population de bouger.

C’est le cas de Yoga Fitness qui se spécialise dans le yoga et les exercices d’aérobie. L’entreprise de Québec produit depuis lundi, des séances vidéo pour permettre à chacun de rester actif dans le confort de son salon.

Ces vidéos d’une durée d’une heure recréent l'expérience de l’entraînement en studio et sont offertes tout à fait gratuitement sur la plateforme YouTube.

On s'est dit : comment on pourrait faire un cadeau à la population et comment on pourrait aider à notre façon, les gens qui vivent cette situation de crise, explique la copropriétaire Amélie Beaumont. C'est là qu'on a décidé d'aller de l'avant avec notre projet d'offrir des cours de yoga et de fitness en ligne.

Amélie Beaumont (au centre) et son équipe ont pris la décision d'offrir l'expérience du studio de yoga, à la maison.

Amélie Beaumont (au centre) et son équipe ont pris la décision d'offrir l'expérience du studio de yoga, à la maison.

Photo : Capture d'écran/Yoga Fitness

Dans la région de Québec, Yoga Fitness estime que ses trois centres recevaient plus de 20 000 visites tous les mois avant les fermetures en lien avec la COVID-19.

Laisser les adeptes en plan, sans possibilité de s’entraîner ou de se détendre grâce au yoga, n’était pas une option pour l’entreprise qui a ouvert ses portes en 2013.

S’il y a bien un contexte où les gens ont besoin de relaxer, respirer par le nez et de faire le plein d'énergie positive, c'est maintenant.

Amélie Beaumont, copropriétaire, Yoga Fitness

Réponse immédiate

La réponse du public a été unanime. En moins de 24 heures, des milliers de personnes ont visionné et participé aux ateliers de mise en forme à la maison.

Les commentaires d'appréciation et de remerciement se comptent d’ailleurs par centaines sur la page Facebook de l’établissement sportif.

« On a eu énormément de rétroaction de familles qui ont fait les exercices avec les enfants et qui ont eu beaucoup de plaisir, raconte la directrice fitness, Natascha Béchard. Pour nous, c’est vraiment important que le monde continue d’avoir une joie de vivre et qu’il continue de bouger. »

Mises à pied

Yoga Fitness a suspendu pour le moment tous les abonnements et libéré ses clients de leurs obligations de paiements.

Mais, l’entreprise n’a eu d’autre choix que de mettre à pied la majorité de ses 70 employés, surtout des entraîneurs.

Ceux qui garderont leur emploi durant la crise continueront d’enregistrer à domicile, des séances d’entraînement en ligne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !