•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un huitième cas présumé de la COVID-19 en Saskatchewan

Image provenant d'un microscope électronique du Coronavirus SARS-CoV-2

Les personnes qui ont été en contact étroit avec cet individu seront contactées par les responsables de la santé publique.

Photo : Associated Press

Radio-Canada

La Saskatchewan annonce un huitième cas présumé de la COVID-19 dans la province. Il s’agit d’une personne d’une cinquantaine d’années, testée à Regina après un voyage à Vancouver, qui est actuellement en isolement à la maison.

L’individu s’est rendu à Vancouver pour un congrès sur les soins dentaires. Les personnes qui ont été en contact étroit avec cet individu seront contactées par les responsables de la santé publique. Les informations nécessaires seront communiquées à ce moment, dit le gouvernement.

À ce jour, deux cas sont confirmés dans la province et six sont présumés. De ces huit cas, cinq sont à Regina, deux à Saskatoon et un dans le nord de la province. 

Une seule personne a été hospitalisée, mais en raison de problèmes de santé sous-jacents.

Dans son point de presse quotidien, le médecin hygiéniste en chef de la Saskatchewan, Saqib Shahab, a souligné que les pronostics sont bons. « À l’exception de la personne qui est hospitalisée, nous nous attendons à ce que les autres personnes se rétablissent complètement dans une semaine ou deux », a-t-il indiqué.

Ceux qui présentent des symptômes légers « éliminent le virus dans un délai de 10 à 14 jours », a-t-il par ailleurs expliqué. 

Le nombre de cas présumés et confirmés risque toutefois d’augmenter rapidement en raison des voyageurs qui rentrent dans la province. « Nous attendons certainement d’autres cas liés aux voyages dans les semaines à venir », a précisé le Dr Shahab. 

Le nombre de tests augmente

En date de lundi, les professionnels de la santé avaient effectué plus de 1100 tests de dépistage depuis le début de la crise. Dimanche, ce nombre était à 796. 

Selon un neurologue de Saskatoon, Paul Masiowski, les résultats obtenus jusqu’à maintenant sont prometteurs. « Presque tous les tests effectués sont négatifs », illustre-t-il.

Pour déterminer si vous devez être testé pour la COVID-19, le gouvernement de la Saskatchewan propose cet outil d'auto-évaluation. Cliquez sur ce lien pour suivre les indications. Informations en anglais.

https://www.saskatchewan.ca/government/health-care-administration-and-provider-resources/treatment-procedures-and-guidelines/emerging-public-health-issues/2019-novel-coronavirus/covid-19-self-assessment (Nouvelle fenêtre)

Le gouvernement annonce des mesures pour les travailleurs

Parallèlement, le gouvernement de la Saskatchewan a annoncé aujourd’hui des changements à la Loi sur l’emploi, garantissant des congés aux travailleurs en cette période de crise de santé publique.

Il n’est désormais plus obligatoire d’avoir travaillé 13 semaines consécutives chez l’employeur pour avoir droit à un congé de maladie. Pour justifier son absence, une note du médecin n’est plus nécessaire.

Par ailleurs, il est possible d’avoir accès à un nouveau congé d’urgence non rémunéré.

Les modifications à la loi sont entrées en vigueur aujourd’hui et sont rétroactives à partir du 6 mars dernier.

Avec les informations de Charles Lalande

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !