•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : les artistes répondent à l’appel de Legault pour sensibiliser les jeunes

Les six membres du groupe posent ensemble en faisant différentes figues avec leurs doigts.

Alaclair Ensemble

Photo : Gracieuseté / Jerry Pigeon

Radio-Canada

Les artistes, influenceurs et influenceuses, youtubeurs et youtubeuses ont répondu en grand nombre à l’appel du premier ministre François Legault, qui leur a demandé, mardi, de conscientiser les jeunes à rester chez eux pour endiguer la pandémie de coronavirus.

Il a ainsi appelé les jeunes à respecter les consignes données par la santé publique. Ce n’est pas le temps de faire des partys. Passez le message, mais pas le virus : c’est mon message pour les jeunes du Québec, a exprimé M. Legault.

La demande a été faite lors du point de presse quotidien du gouvernement québécois ce midi, et depuis, les publications reprenant le slogan Propage l’info, pas le virus affluent sur les réseaux sociaux.

Les messages des artistes

Dans l’heure suivant l’appel de M. Legault, Cœur de pirate a diffusé une chanson pour convaincre les jeunes de prendre des mesures pour ne pas diffuser le virus. Je sais que tu n’es pas à risque et tu veux voir tes amis, si tu le fais, des gens pourraient mourir. Même si tu n’as pas de symptômes, tu pourrais porter le génome qui fait que tu ne peux plus me voir en show, chante-t-elle.

Le rappeur Ogden, membre du groupe Alaclair Ensemble, s’est lui aussi tourné vers les réseaux sociaux pour passer le message. Hey le mince en confinement, il est important de suivre les conseils du roé en ces temps de propagation du COVID-19, a-t-il dit dans une vidéo.

Marie Mai, l’une des chanteuses les plus populaires auprès des jeunes, a partagé une photo d’elle avec sa fille et un simple message : Pour ton best, ta gang, ton frère, ta sœur, tes parents, pour toi : #propagelinfopaslevirus (Nouvelle fenêtre). Toutes les raisons sont bonnes pour suivre les mesures du gouvernement! Moi je le fais pour elle et pour tous. Et toi le fais-tu?

Idole des enfants, la bédéiste Élise Gravel a publié l’une de ses traditionnelles histoires informatives en dessins que tout le monde peut imprimer. Le coronavirus, c’est quoi? Vous pouvez imprimer cette bande dessinée gratuitement à des fins éducatives. Merci à mon petit frère Simon pour son aide. Il est un vrai pro de la vulgarisation.

Annie Brocoli a diffusé une vidéo pour les sensibiliser. Elle l’a fait du Costa Rica, d’où elle rentrera dans deux jours, et elle va se mettre en quarantaine. Cher petit brocoli devenu ados, millénariaux, dans la vingtaine, je me dis, quand on est brocoli un jour, on l’est pour toujours. On aime nos grands-parents, nos parents, ceux qui sont plus vulnérables, on va faire nos devoirs ensemble.

Véronique Cloutier a aussi relayé le message de François Legault dans sa storie, en ajoutant à la blague : Moi les jeunes me connaissent pas, mais je ne prends pas de chances.

L'autrice et artiste Mélissa Perron a partagé une image avec un message : Sauve des vies en restant chez toi.

Les influenceurs et influenceuses aussi

Les influenceurs et influenceuses de la province ont aussi rapidement répondu à la demande du gouvernement Legault.

De nombreux messages ont été relayés, notamment dans les stories Instagram de Pierre-Olivier Beaudoin et d’Alanis Désilet. L'influenceuse Marina Bastarache, récemment rentrée de voyage, a indiqué qu’elle se mettait en quarantaine. Je veux juste vous dire : “Restez chez vous, sortez pas, et soyez intelligents”, a-t-elle dit dans une vidéo.

L’influenceuse au créneau nature Jeanne Rondeau-Ducharme a aussi relayé dans sa story un lien vers le site web du gouvernement concernant des informations sur la COVID-19.

Alicia Moffet a également partagé le message du premier ministre. Depuis 24 heures, dans ses stories, la jeune femme publie des photos de son ménage de sa garde-robe étant donné qu’il faut rester à la maison.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !