•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus : des directives spéciales dans les véhicules de la STM

Un autobus de la STM.

Les passagers pourront désormais entrer dans les autobus de la STM par la porte arrière pour limiter les contacts avec les chauffeurs.

Photo : Radio-Canada

Pour tenter de réduire au maximum les contacts entre son personnel et la clientèle, la Société de transport de Montréal autorise les passagers à monter par la porte arrière des bus et ne permet qu'à un seul passager à la fois de monter à bord des taxis collectifs.

Selon Philippe Déry, du service des affaires publiques à la STM, les clients pourront désormais monter dans les autobus par la porte arrière, à l’exception de la clientèle en fauteuil roulant. Des affiches seront installées prochainement dans les bus pour expliquer cette procédure.

Toutefois, prévient la STM, cela ne signifie pas que les transports en autobus sont désormais gratuits à Montréal. Même s’il n’est pas possible de valider [leur passage] en montant par l’arrière, les clients doivent avoir un titre de transport valide en leur possession, souligne M. Déry.

D’autres comportements seront aussi à changer dans les autobus de la STM au cours des prochaines semaines :

  • Il sera désormais interdit à bord des bus d’obstruer la porte et le couloir avant (près du chauffeur);
  • Le siège situé à l’arrière du chauffeur devra être laissé libre en tout temps;
  • Le kiosque 747 de la STM à l’aéroport Montréal-Trudeau sera fermé jusqu’à nouvel ordre.

Un seul client par taxi collectif

De nouvelles règles affecteront également le transport adapté à Montréal au cours des prochaines semaines. Selon la STM, un seul passager à la fois sera désormais admis dans les taxis collectifs afin de réduire autant que possible les contacts rapprochés entre les usagers et le personnel.

La perception des titres est également suspendue à bord des taxis et minibus.

Dans le métro

Pour ce qui est du métro, l’achat et la recharge de titres se feront uniquement par l’entremise des distributrices automatiques.

Des agents de station seront présents dans leur loge pour informer et guider la clientèle sur ces nouvelles mesures.

Le service de soutien aux déplacements est également suspendu jusqu’à nouvel ordre en raison de la baisse de l’achalandage du métro.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand Montréal

Coronavirus