•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Salon du livre de la Côte-Nord annulé

Des livres présentés sur une table,

Le 36e Salon du livre de la Côte-Nord n'aura pas lieu en raison de la pandémie de coronavirus.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

Le Salon du livre de la Côte-Nord s’ajoute à la longue liste d’événements culturels annulés en raison de la pandémie de la COVID-19.

Les organisatrices en ont fait l'annonce sur leur site web et leur page Facebook, mardi, en début d’après-midi.

À titre d’organisation responsable, il est de notre devoir de contribuer à limiter la propagation du virus et de protéger nos participants, autant les visiteurs que les artisans, peut-on lire dans la déclaration des responsables.

Le 36e Salon du livre de la Côte-Nord devait avoir lieu du 23 au 26 avril prochain.

Il devait se déployer sur différents sites, dont le cégep de Sept-Îles et différentes écoles, mais aussi dans des lieux publics de toute la Côte-Nord.

L'an passé, l’événement avait attiré près de 11 000 visiteurs et s'était soldé par de très nombreuses ventes de livres.

Le Salon estime générer des retombées économiques de 500 000 $.

Selon sa directrice générale, Mélanie Devost, environ 120 artisans du milieu littéraire étaient attendus au Salon du livre cette année.

Mélanie Devost, directrice générale du Salon du livre de la Côte-Nord 2018

Mélanie Devost, directrice générale du Salon du livre de la Côte-Nord

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

La décision suit celle du Salon du livre de Trois-Rivières, dont l’annulation a été annoncée il y a quelques jours, seulement 2 semaines avant la tenue de l’événement.

Pour eux, les pertes sont encore plus énormes que pour nous parce que beaucoup de dépenses étaient déjà engagées. Nous, on a la chance, entre guillemets, de freiner certaines dépenses, entre autres notre guide officiel, qui n’était pas encore imprimé , indique Mme Devost.

Le report de l’événement n'est pas possible. Mme Devost explique que le Salon du livre de Sept-Îles s'inscrit dans un circuit québécois auquel participent souvent les mêmes auteurs et éditeurs, ce qui fait qu'il est impossible de simplement déplacer l'événement à un autre moment.

On ne peut vraiment pas reporter le Salon, c’est trop d’organisation. Malheureusement, on va devoir se retrouver en 2021, dit Mme Devost.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Industrie culturelle