•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Amazon Canada augmentera les salaires et engagera davantage de personnel

Un bout d'emballage en carton avec un grand logo d'Amazon imprimé dessus.

Malgré les mesures canadiennes d'éloignement social mises en place pour ralentir la propagation de la COVID-19, les livraisons restent autorisées au Canada.

Photo : Reuters

Radio-Canada

Les membres du personnel des entrepôts, des centres logistiques et des magasins ainsi que les livreurs et livreuses d’Amazon recevront une augmentation d’environ deux dollars par heure « pour que les autres puissent rester chez eux », a indiqué le géant du commerce en ligne dans un communiqué lundi.

Cette augmentation coûtera à l'entreprise plus de 350 millions de dollars sur le plan mondial et s’appliquera dans toute les régions du monde.

Amazon a en outre décidé de créer 100 000 emplois à temps plein ou partiel dans ces mêmes chaînes logistiques, des entrepôts à la livraison, pour répondre à l'augmentation de la demande de la part des personnes qui dépendent des services d'Amazon pendant cette période stressante aux États-Unis.

Mardi, un porte-parole d’Amazon a confirmé à Radio-Canada que des emplois seraient également créés au Canada, mais la quantité reste pour l’instant inconnue.

Malgré les mesures canadiennes d'éloignement social mises en place pour ralentir la propagation de la COVID-19, les livraisons restent autorisées au Canada.

En tant que leader du commerce en ligne, Amazon est en première ligne à l'égard de certaines composantes de la crise : l'explosion de la demande pour les produits sanitaires ainsi que les tentatives de spéculation ou de désinformation sur ces mêmes produits.

Le groupe a assuré à plusieurs reprises combattre le gonflement des prix de certains produits vendus sur sa plateforme. Il a aussi promis de verser jusqu'à deux semaines de salaire aux personnes qui travaillent au sein de l'entreprise et qui sont contaminées par le nouveau coronavirus ou placées en quarantaine.

Amazon a d’ailleurs annoncé mardi qu’elle suspendait la livraison de produits non essentiels à ses entrepôts américains.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !