•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Île-du-Prince-Édouard ferme les lieux publics non indispensables

La médecin-hygiéniste en chef de l’Île-du-Prince-Édouard, la Dre Heather Morrison, le 17 mars 2020.

La médecin-hygiéniste en chef de l’Île-du-Prince-Édouard, la Dre Heather Morrison

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Radio-Canada

Une journée après avoir décrété l’état d’urgence sanitaire, une mesure qui accorde des pouvoirs supplémentaires au médecin-hygiéniste en chef, l’Île-du-Prince-Édouard ferme tous les lieux publics jugés non indispensables.

La Dre Heather Morrison a décrété le mardi 17 mars la fermeture des bars, des cinémas, des théâtres, des cliniques dentaires et des salles à manger des restaurants pour une durée d’au moins deux semaines.

Les restaurants qui proposent des services de nourriture pour emporter peuvent rester ouverts.

Les cérémonies funéraires sont uniquement réservées aux proches des familles endeuillées.

Consultez notre dossier : Tout sur la COVID-19 en Atlantique

La Dre Heather Morrison demande et rappelle aux Insulaires de rester chez eux et de limiter au maximum leurs déplacements.

Nous allons donner des indications supplémentaires prochainement. L’isolement signifie de rester à la maison le plus possible, sauf pour les déplacements essentiels.

La Dre Heather Morrison, médecin-hygiéniste en chef

L’Île-du-Prince-Édouard a effectué 150 tests de dépistage et compte toujours un seul cas confirmé de COVID-19.

Mesures concertées avec les municipalités

Le maire de Charlottetown, Philip Brown, affirme que la Ville et les députés provinciaux et fédéraux se sont concertés quant aux mesures à préconiser au cours des prochains jours.

Nous sommes tous d'accord sur le fait que nous devons avancer collectivement, car notre objectif commun est de garantir la sécurité de tous les habitants de l'île, a-t-il lancé lors d'une conférence de presse à l'hôtel de ville, mardi.

À partir de mercredi, les deux casernes de pompiers de la ville seront fermées au public, ainsi que le poste de police, le garage des travaux publics, la station d'épuration des eaux usées et les bureaux de l'hôtel de ville. Les employés des services essentiels continueront à travailler à partir de ces installations et aideront les Insulaires par téléphone et par courriel.

Le système de bus de la ville, T3 Transit, continuera quant à lui ses activités, mais les usagers devront s'asseoir sur les sièges; ils n'auront pas la possibilité de rester debout.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Coronavirus