•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort d'un patient infecté par la COVID-19 en Ontario

Coronavirus en très gros plan.

Illustration du coronavirus

Photo : Shutterstock / Shawn Hempel

Radio-Canada

Un aîné ontarien qui avait attrapé le coronavirus est mort, mais la ministre de la Santé, Christine Elliott, ne sait pas pour l'instant si la COVID-19 a causé son décès.

La ministre Elliott précise que l'infection du patient a été confirmée après son décès.

Le bureau du coroner enquête, dit-elle, pour déterminer si le coronavirus est bien la cause du décès ou si la mort est liée à un autre problème de santé.

La victime est un homme de 77 ans qui était hospitalisé à l'Hôpital Royal Victoria de Barrie, au nord de Toronto. Ce dernier, qui résidait à Barrie, avait été en contact étroit avec une personne infectée.

Il s'agit du quatrième cas dans la région, a précisé plus tard dans l'après-midi le médecin hygiéniste en chef de l'unité de santé de Simcoe Nord Muskoka, le Dr Charles Gardner.

Un homme parle devant des micros

Les demandes de tests au coronavirus surpassent les capacités de la région, affirme le Dr Charles Gardner, médecin hygiéniste en chef de l'unité de santé de Simcoe Nord Muskoka.

Photo : Radio-Canada

La ministre Elliott a offert ses condoléances aux proches de la victime.

Réitérant la possibilité que ce décès soit lié à la COVID-19, le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, Dr David Williams, a déclaré : Ce décès démontre la gravité croissante de la situation dans laquelle nous nous trouvons, et c'est pourquoi la province prend des mesures décisives pour contrôler la propagation de la COVID-19 sur son territoire.

Si le coronavirus est bel et bien responsable du décès, il s'agirait du premier cas du genre en Ontario. La Colombie-Britannique est la seule province à avoir eu des morts liées au coronavirus jusqu'à maintenant.

189 cas en Ontario

La santé publique en Ontario a confirmé, mardi, 12 nouveaux cas de la COVID-19, alors que le premier ministre Doug Ford déclarait l'état d'urgence sanitaire pour tenter de freiner la propagation de la maladie.

Ces nouveaux cas portent à 189 le nombre total d'Ontariens infectés jusqu'à maintenant par le coronavirus.

Ce chiffre n'inclut pas les 9 cas parmi les personnes en quarantaine à la base militaire de Trenton, en Ontario.

L'Ontario est actuellement l'épicentre de la pandémie au Canada, en matière de nombre de cas.

Parmi les 12 nouveaux cas, cinq sont liés à des voyages à l'étranger, y compris au Costa Rica, en Espagne, à la Barbade et au Royaume-Uni. La santé publique n'a pas communiqué le mode d'infection des autres cas.

Ces patients viennent des régions de Kingston, Hamilton, Waterloo, London et York.

Ils sont tous en isolement à domicile, indique la santé publique.

92 % de l'ensemble des contaminations en Ontario sont liés à des voyages à l'extérieur du Canada ou à un contact étroit avec un cas de COVID-19.

Plus précisément, trois quart des cas proviennent de personnes ayant voyagé à l'étranger, dont 29 % aux États-Unis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Coronavirus