•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rivière-du-Loup va de l'avant avec les travaux au Stade de la Cité des jeunes

Le stade de la Cité des jeunes, à Rivière-du-Loup.

Le stade de la Cité des jeunes, à Rivière-du-Loup.

Photo : Radio-Canada / ICI Radio-Canada

La Ville de Rivière-du-Loup reporte son projet de Carrefour maritime pour procéder aux travaux d'agrandissement et de modernisation du Stade de la Cité des jeunes. En prenant cette décision, les élus récupèrent les sommes nécessaires pour effectuer l'ensemble des travaux pour l'aréna.

Initialement, les élus souhaitaient faire les travaux au Stade la Cité des jeunes pour 9 M$. Mais lors de l'ouverture des soumissions, le coût réel des travaux se situe à un peu plus de 12,5 M$.

Selon la mairesse de Rivière-du-Loup Sylvie Vignet toutes les options envisageables ont été analysées.

La mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet

La mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Le fait de faire l'ensemble des travaux d'un seul coup va diminuer la facture pour les contribuables

Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup
Un dessin en trois dimensions donne une idée de l'apparence de la patinoire de la Cité des Jeunes, après les rénovations.

Une esquisse des rénovations au Stade de la Cité des Jeunes de Rivière-du-Loup

Photo : Gracieuseté

C'est donc dire que les travaux d'agrandissement et d'amélioration de l'aréna pour y construire une glace de dimension olympique, la construction des bureaux pour le service de loisirs de la ville, l'installation de toilettes et de loges au Centre Premier Tech seront réalisés.

Selon les prévisions de la ville, l'ensemble des travaux pourraient se faire en 9 mois. Malgré certains délais pour l'octroi des contrats, les élus maintiennent que les principaux travaux seront terminés à temps pour la finale provinciale des Jeux du Québec qui se déroulera du 26 février au 6 mars 2021.

Report d'au moins 3 ans pour le Carrefour maritime

Souhaité depuis plus d'une décennie, le projet de Carrefour maritime retourne à la table à dessin. Les élus profiteront de ce report pour revoir le projet.

Selon la mairesse de Rivière-du-Loup, la venue éventuelle du traversier Saarema est entrée en ligne de compte. Des modifications devront probablement être apportées au quai pour permettre à ce traversier d'accoster à Rivière-du-Loup.

Les élus demanderont à Québec de prolonger la subvention que Québec avait confirmée pour le projet du Carrefour maritime. Et même si le gouvernement provincial refuse cette demande, les élus n'entendent pas changer leur fusil d'épaule.

L'ensemble du projet qui donne sur le fleuve.

Une maquette du projet du Carrefour maritime de Rivière-du-Loup.

Photo : Charron architecte/Atelier 5

Nous faisons le calcul qu'il y aura d'autres programmes dans le futur pour financer le projet de carrefour maritime.

Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup

Selon Sylvie Vignet, le projet de Carrefour maritime continuera de cheminer et des modifications pourraient être apportées aux plans déjà présentés. En parallèle les élus continueront de chercher des solutions pour le dragage du bassin de la marina et l'arrivée potentielle d'un quai pour croisiériste.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !