•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un prêt à l'auto à la Bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda

Le bâtiment abritant la bibliothèque municipale et le MA, musée d'art.

La bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda offrira un service de location de livres à l'auto.

Photo : Radio-Canada / Emily Blais

La bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda demeure fermée au public tel qu'exigé par le gouvernement du Québec, mais met en place un service de prêt à l'auto.

La procédure est simple : il suffit de préparer une liste de livres à partir du catalogue en ligne et de téléphoner à la bibliothèque, qui préparera les prêts dans un délai de 24 heures.

Une confirmation téléphonique vous parviendra par la suite et un rendez-vous sera fixé.

On va donner des rendez-vous à l'extérieur de la bâtisse, déposer les livres dans un sac, déposer le sac par terre et ensuite les abonnés pourront récupérer le sac. Donc, on respecte la distance d'un mètre, on respecte toutes les mesures de sécurité, mais on est quand même en mesure d'offrir un service littéraire. En tant que service à la population, on trouve ça très important d'offrir autre chose que de l'écran à nos enfants, affirme Martine Gélinas, directrice adjointe et responsable des services à la clientèle.

À leur retour, les livres seront mis en quarantaine pendant 48 heures, ce qui correspond aux délais de survie du virus sur les surfaces cartonnées analysées dans le New England Journal of Medecine.

Des heures du conte devraient par ailleurs être diffusées sur Facebook dès la semaine prochaine pour les enfants.

Mme Gélinas note qu'une foule de ressources électroniques sont aussi accessibles en ligne.

On a presque 5000 livres numériques à la bibliothèque. C'est une belle alternative pour les gens qui ne veulent pas sortir de la maison. On a aussi une plateforme de formations vidéo qui s'appelle Skilleos, où on a des cours de photo, de dessin, de couture, de tricot, de yoga, de langues. On dit toujours qu'on n'a pas le temps de faire ce genre de choses-là, c'est le moment idéal de se lancer dans de beaux projets comme ça.

Par ailleurs, le café-bar-librairie Livresse annonce sur sa page Facebook qu'il maintient ses services en librairie, mais ferme son service de bar. Il privilégie par ailleurs les commandes à distance.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Livres