•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une dame 75 ans se confie : « Je tricote beaucoup. Je lis. Je prie. »

Yvonne LeBreton

Yvonne LeBreton aura bientôt 75 ans.

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

René Landry

Pour se protéger de la COVID-19, Yvonne LeBreton, bientôt 75 ans, a décidé de s'enfermer dans sa demeure de Bathurst.

À son âge, elle préfère ne prendre aucun risque.

C'est inquiétant, admet-elle. C'est sûr que ça stresse les personnes âgées. Je reste ici. J'ai une de mes amies qui m'apporte ce dont j'ai besoin. Je tricote beaucoup. Je lis. Je prie. C'est inquiétant, parce qu'il y a beaucoup de personnes qui sont allées à l'extérieur en vacances.

Consultez notre dossier : Tout sur la COVID-19 en Atlantique

Elle ne voit donc plus son fils Simon, qui réside dans un foyer pour personnes à besoins spéciaux. Il est confiné au foyer.

C'est étrange, dit-elle. Ça fait bizarre de ne pas être capable de le voir. Ça fait bizarre. Disons que c'est un contact qui me manque.

Le foyer où vit le fils de madame LeBreton

Le foyer où vit le fils de madame LeBreton

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

Simon a dit a sa mère qu'il trouvait le temps long.

Il n'y a plus de hockey, donne-t-elle en exemple. Il suit les Titans. Il participe aux Olympiques spéciaux, aux quilles. Mais là, il n'y en aura peut-être pas. Mais on s'appelle tout le temps.

Elle se dit malgré tout en accord avec les mesures de précautions prises par le foyer où vit son fils.

Mme LeBreton a un autre fils. Je l'ai appelé pour lui dire qu'il ne vienne pas me voir pour ne pas courir le risque d'apporter des germes ici parce qu'il était allé à Moncton voir son garçon.

Comme plusieurs familles de la province, Yvonne et son fils doivent affronter la solitude et la séparation au cours des prochaines semaines.

Toute personne revenant d'un voyage à l'étranger se verra interdite d'entrée dans un foyer de soins au Nouveau-Brunswick pendant 14 jours.

Avec les informations de François Vigneault et d'Alix Villeneuve

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Coronavirus