•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Faible risque que l’employé municipal de Trois-Rivières ait propagé le virus

un drapeau flottant

En lien avec la pandémie de coronavirus, le maire Jean Lamarche a fait le point sur la situation à la Ville de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada

L’employé de la Ville de Trois-Rivières qui est atteint du coronavirus n’aurait pas contaminé d’autres personnes, selon les informations obtenues par le maire Jean Lamarche.

À la suite de son enquête, la santé publique n’a soulevé aucun cas problématique, c’est donc dire que cette personne n’aurait eu aucun contact étroit ou significatif après l’apparition des premiers symptômes éliminant du coup le risque de contagion, a-t-il déclaré lors de son point de presse diffusé sur la page Facebook de la Ville, lundi.

Le maire affirme que malgré la pandémie, le déneigement et la collecte des matières résiduelles ne sont pas mis en péril.

Jean Lamarche précise que les visites d’évaluation résidentielles sont reportées, mais celle des édifices commerciaux sont maintenues.

Pour écouter l'entrevue du maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche, à l'émission 360 PM, cliquez ici.

Une solution est présentement à l’étude pour les brigadiers scolaires qui se sont retrouvés sans emploi après la fermeture des écoles pour deux semaines.

On est à travailler avec nos brigadiers sur une mesure qui serait, à mon avis, fort créative et qui permettra de maintenir le lien d’emploi avec eux, a déclaré le maire Jean Lamarche.

Je vous le dis, c’est rempli d’espoir, a-t-il ajouté à ce point de presse qui se déroulait sans la présence de journalistes, par mesure de prévention.

Jean Lamarche devant des logos de la Ville.

Le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche, a tenu un point de presse lundi après-midi, sur la page Facebook de la Ville.

Photo : Facebook/Ville de Trois-Rivières

Exceptionnellement, le public ne pourra pas assister à la séance du conseil municipal, mardi. Comme à l’habitude, la rencontre sera tout de même webdiffusée et télédiffusée.

Les citoyens qui veulent assister à l’assemblée de consultation publique sur les projets de règlements d’urbanisme pourront le faire. Des mesures exceptionnelles seront prises à ce moment pour les quelques personnes qui viendront y assister. Habituellement, le nombre est inférieur à 5, a déclaré Jean Lamarche.

Les prêts de livres des bibliothèques de la Ville sont prolongés de trois semaines.

Les édifices municipaux resteront fermés jusqu’à nouvel ordre (cour municipale, comptoir des taxes et permis ainsi que l’hôtel de ville).

Le service aux citoyens est maintenu. Les gens peuvent contacter la Ville au 311 ou par courriel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Politique municipale