•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La COVID-19 fait trois morts de plus en Colombie-Britannique

Des gens portent un masque et attendent dans une clinique de Vancouver.

Toute personne qui rentre au pays doit se placer en isolement volontaire, rappellent les autorités sanitaires.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson

Les responsables de la santé de la Colombie-Britannique annoncent que 3 personnes sont mortes des suites de la COVID-19 et que 30 nouveaux cas ont été détectés dans la province, portant le nombre de décès à 4 et le nombre de cas confirmés à 103.

Les trois personnes décédées étaient toutes résidentes d'un centre de soins longue durée de Lynn Valley, dans le District de North Vancouver, où un premier décès a été annoncé le 9 mars.

La médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Bonnie Henry, en a fait l'annonce en point de presse lundi.

Six personnes sont présentement hospitalisées, tandis que les autres se trouvent dans un état stable chez elles.

Cinq personnes sont maintenant considérées comme étant complètement rétablies, selon les critères de la province, indique la Dre Henry.

Le ministre de la Santé, Adrian Dix, et la médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry.

Il y a maintenant 103 cas de la COVID-19 dans la province, annoncent le ministre de la Santé, Adrian Dix, et la médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson

Certains des nouveaux cas touchent des gens qui ont assisté à une conférence sur la médecine dentaire les 6 et 7 mars derniers à Vancouver.

La Dre Henry se dit « préoccupée » par la situation et demande aux gens qui ont pris part à l'événement de ne pas se rendre au travail ou à l'école et de se placer en isolement volontaire.

Quiconque a assisté à la [Pacific Dental Conference 2020] doit s’isoler immédiatement.

Dre Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique

Nouvelles mesures

Les rassemblements de plus de 50 personnes sont maintenant interdits dans la province. Jusqu'ici, l'interdiction visait les rassemblements de plus de 250 personnes.

De plus en plus d'établissements ferment leurs portes et de nombreux événements sont annulés dans la province, une mesure qui n'est pas permanente, mais « importante », rappelle la Dre Henry.

Tous les casinos de la province seront également fermés, annonce-t-elle.

Les écoles restent ouvertes

Les écoles primaires et secondaires demeurent ouvertes pour l'instant, mais les autorités évaluent les meilleures options.

Plusieurs universités de la province offrent maintenant leurs cours en ligne depuis l'interdiction de rassemblements de plus de 250 personnes.

Il faut s'assurer que les services aux enfants « sont disponibles là où ils sont requis », dit la Dre Henry.

Ottawa ferme ses frontières à tous les étrangers, mais pas aux Américains

En marge de l'annonce de la fermeture des frontières aux non-Canadiens et de l'exception accordée par Ottawa aux voyageurs américains, le ministre de la Santé, Adrian Dix, demande aux voyageurs en provenance des États-Unis de renoncer à venir au Canada.

Des passagers portant un uniforme de protection complet à l'aéroport de Vancouver (YVR)

À compter de mercredi, seuls les aéroports internationaux de Vancouver (photo), de Montréal, de Toronto, et de Calgary pourront recevoir des vols internationaux.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Lors de sa conférence de presse, lundi, le premier ministre, Justin Trudeau, a également souligné que les aéroports de Vancouver, Montréal, Toronto, et Calgary seront désormais les seuls à pouvoir accueillir des vols commerciaux en provenance de l’étranger.

Les voyageurs américains ne devraient pas venir en Colombie-Britannique.

Adrian Dix, ministre de la Santé de la Colombie-Britannique

Les Britanno-Colombiens qui souhaitent obtenir de l'information peuvent composer le 1-888-COVID19 ou encore se rendre sur le site du Centre de contrôle des maladies infectieuses de la Colombie-Britannique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Coronavirus