•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des restaurants et des musées ferment temporairement leurs portes

Photo en gros plan d'une table vide dressée.

Une table dressée

Photo : iStock / Boris_Kuznets

Radio-Canada

Plusieurs commerces, restaurants et établissements culturels de la Mauricie et du Centre-du-Québec ont décidé de réduire leurs heures d’ouverture ou de fermer temporairement leurs portes dans la foulée de la pandémie de COVID-19.

Lundi, les restaurants de Trois-Rivières Le Brasier 1908 et Le Sacristain ont notamment fait part de leur intention de fermer temporairement leur établissement. Il en va de même du restaurant Le Zélé à Shawinigan.

À Saint-Tite, la microbrasserie À la fût ferme elle aussi temporairement ses portes au public. L’entreprise compte cependant offrir un service de repas prêts à manger et de livraison à domicile à partir de mercredi.

Les restaurants St-Hubert ainsi que les succursales de Tim Hortons ont quant à eux annoncé qu’ils ne feront plus de services aux tables. Les services de commande à l’auto et de livraison sont cependant maintenus.

La chaîne St-Hubert a été fondée au Québec en 1951.

La chaîne St-Hubert a été fondée au Québec en 1951.

Photo : ICI Radio-Canada/Cimon Leblanc

Le musée Pierre-Boucher de Trois-Rivières sera fermé jusqu’au 1er avril et le Musée des cultures du monde de Nicolet est maintenant fermé pour une durée indéterminée.

Des impacts dans le milieu communautaire

Le café de quartier du Centre de solidarité Saint-Eugène, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine à Trois-Rivières, est lui aussi fermé jusqu’à nouvel ordre. Le comptoir vestimentaire d’Ebyôn demeure pour l’instant ouvert, mais avec les restrictions demandées par le gouvernement.

Le diocèse de Trois-Rivières a aussi enjoint ses paroisses à fermer pour le public les presbytères et les bureaux d’accueil. L’Office diocésain de pastorale et l’évêché de Trois-Rivières seront pour leur part fermé au public au moins jusqu’au 27 mars. Des services seront toutefois maintenus par téléphone, courrier et courriel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !