•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Premier cas de COVID-19 à l'Université Laval

L'entrée d'un pavillon universitaire en hiver

Une personne qui étudie à l'Université Laval, et qui s'est rendue sur le campus la semaine dernière, a contracté le coronavirus.

Photo : Radio-Canada / Hans David Campbell

Audrey Paris

L'Université Laval confirme qu'une personne parmi les étudiants de la Faculté de droit a contracté la COVID-19.

Dans un message publié sur le site de l'Université, il est écrit que la Faculté de droit a été mise au courant des démarches entreprises par le CIUSSS de la Capitale-Nationale en relation avec la personne qui serait atteinte de la COVID-19 et qui serait étudiante à l'Université Laval.

Puisque cette personne s'est présentée à un cours mercredi dernier, le CIUSSS a communiqué avec toutes les personnes concernées afin qu'elles surveillent leurs symptômes.

Radio-Canada a obtenu une copie du message envoyé à des étudiants. Le CIUSS demande aux étudiants et à un professeur de se soumettre à une période de surveillance jusqu'au 25 mars.

Le risque de contracter la maladie dans une salle de classe est jugé faible, mais nous préférons vous en aviser, est-il écrit.

Les personnes concernées n'ont pas à se placer en isolement préventif à domicile, cependant, elles doivent éviter les foules et se laver les mains fréquemment.

Appelez la ligne 1 877 644-4545 en cas de toux, de fièvre ou si vous avez de la difficulté à respirer, d'ajouter le CIUSSS.

En date du 16 mars à 14 h, le nombre de cas confirmés dans la région de la Capitale-Nationale était de 2, plus 2 autres cas détectés sur ce territoire, mais ce ne sont pas des résidents de Québec.

Du côté de Chaudière-Appalaches, le nombre de cas confirmés est de 4.

Pour le moment, il est impossible de confirmer si le cas de l'Université Laval fait partie de ceux déjà confirmés.

Une grille d'autosurveillance des symptômes aussi été remise aux étudiants et au professeur qui pourront y indiquer s'ils font de la fièvre, s'ils toussent et s'ils ont de la difficulté à respirer, et ce, plusieurs fois par jour.

Toutes les écoles, les cégeps, les universités et les garderies du Québec sont fermés depuis lundi, et ce, pour une durée de deux semaines, en raison du coronavirus.

Par courriel lundi soir, l'Université Laval a mentionné qu'elle collabore avec le CIUSSS de la Capitale-Nationale et demande de communiquer avec la santé publique pour toutes questions liées aux cas de COVID-19.

Une page spéciale a été publiée sur le site web de l’établissement : www.ulaval.ca/notre-universite/coronavirus-2019 (Nouvelle fenêtre)

Les symptômes les plus fréquents sont : la fièvre dans 87,9% des cas, la toux sèche à 38,1% , les expectorations à 33,4% et la fatigue à 38,1%.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Symptômes les plus fréquents de la COVID-19, selon un rapport de l'Organisation mondiale de la santé

Photo : Radio-Canada

Avec les informations de Marie-Pier Mercier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Santé publique

Santé