•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Josée Néron en entrevue à l'extérieur.

La mairesse Josée Néron

Photo : Radio-Canada

Catherine Paradis

La mairesse de Saguenay reprend les choses en main, depuis qu'elle est revenue de ses vacances écourtées au Mexique. Josée Néron se dit satisfaite des mesures de prévention mises en place, mais assure déjà que Saguenay pense aussi aux commerçants touchés par le ralentissement économique.

Josée Néron est revenue d'urgence dimanche et elle est en isolement à la maison.

Lorsqu’on est parti le 6 mars, rien ne laissait présager ce qui s’est passé le 12 mars. Pour moi, vivre ça à distance était intenable. Dans les stations balnéaires, la réception des appels téléphoniques est parfois difficile, alors pour moi il était impensable que je vive ça.

Josée Néron, mairesse de Saguenay

En entrevue à l’émission C’est jamais pareil, elle a indiqué qu'elle reprend ses fonctions de façon partagée avec le maire suppléant Michel Potvin qui la remplaçait durant son absence.

Josée Néron vit son deuxième printemps à distance de la mairie, après un accident de ski qui l’avait immobilisée durant deux mois l’an dernier.

Par contre, elle peut continuer de travailler en vidéo-conférence cette fois-ci. Le printemps dernier, elle avait dû délaisser ses fonctions en raison des médicaments qu’elle devait prendre.

Au téléphone, elle a donc voulu se faire rassurante pour les commerçants qui doivent réduire la clientèle ou même fermer leurs portes durant un moment.

Lorsque le gouvernement voudra penser à mettre des mesures pour relancer l’économie au niveau de notre ville et même de la région, on a des projets et des dossiers qui sont très intéressants et qui pourraient aider à la relance économique dans différents secteurs, a-t-elle assuré.

Solidarité régionale

Par ailleurs, la mairesse s'est dite satisfaite des actions proactives qui ont déjà été prises pour limiter la propagation, comme le comité régional pour consolider les efforts régionaux.

On me dit que les MRC sont inquiètes de ne pas avoir suffisamment d’effectifs dans leurs organisations. Nous avons la chance d’avoir une fonction publique et Saguenay va faire en sorte d’aider, dans la mesure du possible, les MRC qui pourraient être mal prises pour maintenir les services à la population.

Josée Néron, mairesse de Saguenay

Des discussions sont aussi en cours avec le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) dans l’éventualité où des locaux supplémentaires seraient notamment nécessaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Coronavirus