•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des conseils municipaux sans public à Québec et Lévis

La façade de l'hôtel de ville de Lévis en décembre 2018

L'hôtel de ville de Lévis (archives)

Photo : Radio-Canada

Les Villes de Québec et Lévis indiquent que les prochains conseils municipaux se dérouleront comme prévu, mais que le public ne pourra y assister.

Or, il sera possible de suivre les séances en se rendant sur le site web de la Ville de Québec (Nouvelle fenêtre) ou en regardant la diffusion sur la chaîne MAtv.

À Lévis, les citoyens seront invités à poser leurs questions sur le site de la Ville (Nouvelle fenêtre), où les séances seront aussi disponibles.

Cette décision va dans le même sens que la directive annoncée tard dimanche soir par la ministre des Affaires municipales Andrée Laforest, dans un communiqué.

Elle mentionne ainsi que la mesure est temporaire et qu’elle permet aux conseils municipaux de prendre des décisions sans la présence des citoyens.

Les conseillers municipaux pourront choisir à leur guise s’ils se présentent à l’hôtel de ville ou s’ils assistent à la séance par téléphone ou visioconférence.

Du côté de Québec, le conseil se réunira dès lundi à 17 h. La prochaine séance à Lévis est le 23 mars.

Maintien des services essentiels

Les craintes associées à la COVID-19 forcent les municipalités à redoubler de prudence pour limiter la propagation du coronavirus.

La Ville de Québec assure toutefois que les services essentiels seront maintenus, comme la collecte des matières résiduelles, l'accès à l’eau potable, le déneigement et les services d’urgence.

Les citoyens qui ont des questions sur ces services peuvent communiquer avec le 311 ou consultez le site ville.quebec.qc.ca/covid19 (Nouvelle fenêtre).

Même chose pour ce qui est de Lévis qui confirme que l'eau potable et les services d'assainissement des eaux seront considérés comme des services essentiels.

De plus, la Ville a analysé un scénario pour être en mesure de fonctionner même si 30 à 50 % des employés qui font rouler ces services essentiels sont malades.

Du côté de la Ville de Lévis, l'information partagée aux citoyens est accessible en cliquant ici (Nouvelle fenêtre).

Le maire de Lévis en conférence de presse.

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé de nouvelles mesures pour endiguer la propagation du coronavirus sur son territoire.

Photo : Radio-Canada

Le RTC modifie certains services

Dans un communiqué, le Réseau de transport de la Capitale (RTC) diffuse trois recommandations aux usagers :

  • Lavage fréquent des mains, éternuer et tousser dans le pli du coude;
  • Remettre à plus tard les déplacements non essentiels; 
  • Ne pas utiliser les transports en commun pour vous rendre à une clinique de dépistage de la COVID-19, si vous présentez des symptômes ou si vous êtes en isolement.

Les parcours-école sont annulés, dès lundi matin. Le centre d’information de la rue des Rocailles sera fermé dès mardi.

De plus, les objets perdus seront désormais acheminés au centre d’information du 884, rue Saint-Joachim.

Pour ce qui est du transport adapté (STAC), les demandes de déplacements vers un établissement fermé sont automatiquement annulées.

Par ailleurs, puisque le gouvernement interdit presque toutes les visites dans les hôpitaux, CHSLD et résidences pour personnes âgées, le STAC annule aussi ces déplacements, à moins qu’il s’agisse d’un besoin médical ou du lieu de résidence du client.

Toutes les personnes ayant des questions de santé entourant le coronavirus doivent appeler le 1 877 644‑4545

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !