•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : VIA Rail réduit son service entre Québec et Windsor

Un panneau d'informations sur les départs de la station Union à Toronto montre que les trains à destination d'Ottawa et de Montréal sont annulés.

VIA Rail annule 50 % de ses trains entre Québec et Windsor.

Photo : Radio-Canada / ROZENN NICOLLE

Radio-Canada

À compter de mardi, il y aura deux fois moins de trains dans le corridor Québec-Windsor en raison notamment de la pandémie de coronavirus.

Dans un communiqué publié dimanche, la compagnie ferroviaire précise que cette décision suit la baisse d'achalandage des dernières semaines et le besoin de déployer ses ressources et ses employés différemment pour faire face à la pandémie de coronavirus.

Cette réduction concerne les trains Montréal-Toronto, Toronto-Ottawa, Québec-Montréal-Ottawa et Toronto-London-Windsor.

Il n'y a par contre pas de changements sur les lignes régionales, comme Toronto-Sarnia, Winnipeg-Churchill, Senneterre-Jonquière ou encore Sudbury-White River.

Depuis le 13 mars, les trajets longues distances entre Montréal et Halifax, Toronto et Vancouver, et Prince Rupert-Jasper sont aussi annulés, et ce jusqu'au 27 mars.

Un couple assis à une table devant une fenêtre donnant sur un paysage des Rocheuses.

Repas et breuvages seront distribués de façon limitée dans les trains jusqu'à nouvel ordre.

Photo : Radio-Canada / Marie-France Abastado

Moins de services à bord

La compagnie met par ailleurs en place des mesures pour limiter les contacts entre le personnel et les passagers. Ceux voyageant en classe économique ne se verront offrir désormais qu'une collation et de l'eau. En classe affaires, seul un repas léger sera servi.

Aucune autre nourriture ou breuvage ne seront offerts et les passagers qui ont des restrictions alimentaires sont invités à prendre des mesures en conséquence, peut-on lire dans le communiqué.

VIA Rail rappelle aux usagers qui seraient atteints de la grippe ou de rhume de ne pas emprunter les trains et de contacter le personnel à bord si des symptômes se déclaraient au cours de leur voyage.

La compagnie précise que les nouvelles mesures pourraient se traduire par des retards.

« Jusqu’à que la situation revienne à la normale, j’invite tous nos passagers à consulter notre site pour être au fait des plus récentes informations sur nos opérations », indique Cynthia Garneau, présidente et chef de la direction de VIA Rail, dans le communiqué.

Depuis le 13 mars, ces modifications de services entrainent l’annulation de 388 trains et affectent plus de 20 000 passagers, indique Via Rail.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !