•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux nouveaux cas de coronavirus confirmés à Trois-Rivières

L'hôtel de ville de Trois-Rivières.

Les deux cas confirmés travaillent pour la Ville de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le dernier bilan du gouvernement révèle deux nouveaux cas confirmés de coronavirus en Mauricie. Il s’agit de deux personnes de Trois-Rivières.

L’un est un employé de la Ville, l’autre est un employé d’Innovation et développement (IDE) Trois-Rivières.

Nous sommes en contact avec ces personnes. Elles vont bien, tant sur le plan physique que sur le plan moral, déclare le maire Jean Lamarche.

L'employé de la Ville a été mis en quarantaine, tout comme trois autres employés de son service. La Ville refuse toutefois de révéler le département concerné.

L'employé d'IDE est le deuxième à être atteint de la COVID-19 au sein de l'organisme. Un premier cas avait été constaté la semaine dernière. Depuis jeudi, les locaux sont fermés et ont été désinfectés en fin de semaine. Une partie des employés pourra réintégrer IDE Trois-Rivières, tandis qu'une autre restera en quarantaine.

Comment les personnes ont-elles été contaminées ? Le maire dit l'ignorer et le CIUSSS MCQ nous indique qu'elle révélera de nouvelles informations lundi matin lors d'un point de presse.

Fermeture de l’ensemble des bâtiments municipaux

Le maire de Trois-Rivières Jean Lamarche annonce la fermeture au public de l’ensemble des bâtiments municipaux. Les employés de la Ville resteront en poste et pourront être joints à distance. Par ailleurs, des opérations d’entretien seront renforcés dans les immeubles de la Ville.

La Municipalité interrompt également toute forme de réunion ou rencontre, dont celles des comités et des commissions.

Le Québec comptait dimanche soir 39 cas confirmés de coronavirus dont 3 en Mauricie, selon le plus récent bilan rendu public par le gouvernement Legault.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !