•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un réseau de garderie d’urgence pour les enfants des travailleurs de la santé

Des jouets et des enfants en arrière plan

Les travailleurs de la santé et des autres services essentiels pourront continuer à envoyer leurs enfants dans des services de garde.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Le gouvernement Legault met en place un réseau de services de garde d'urgence pour accueillir gratuitement les enfants des travailleurs de la santé et d'autres services essentiels.

Dans le cadre des mesures sanitaires mises en place pour enrayer la propagation de la COVID-19, Québec a ordonné la fermeture de tous les services de garde à compter de lundi, et ce, jusqu’au vendredi 27 mars.

Le ministère de la Famille, en collaboration avec le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, a toutefois prévu le maintien de certains services destinés aux enfants dont les parents travaillent dans le réseau de la santé ou dans le domaine de la sécurité civile (policiers, pompiers, ambulanciers, etc.).

Dès lundi, le gouvernement va ouvrir 400 services de garde en milieu scolaire pour les enfants de 4 à 13 ans. Les enfants y seront admis gratuitement du lundi au vendredi, de 7 h à 18 h, et ce, même s’ils ne fréquentent pas un service de garde en temps normal.

Un formulaire sera mis en ligne (Nouvelle fenêtre) pour les parents qui correspondent aux critères établis.

Les sites ont été déterminés en fonction de leur proximité avec les hôpitaux et les CHSLD. Les frais de garde seront assumés par le gouvernement.

Enfants d’âge préscolaire

En ce qui concernent les enfants qui ne fréquentent pas un établissement scolaire, le gouvernement Legault a annoncé que les centres de la petite enfance (CPE), les garderies et les services de garde en milieu familial resteront ouverts pour accueillir, là aussi gratuitement, les enfants des travailleurs de la santé et des services essentiels.

Les parents dont l’enfant ne fréquente pas un service de garde reconnu par le ministère de la Famille pourront se présenter à l’établissement de leur choix.

Ils n’auront qu’à fournir une preuve attestant qu’ils exercent un travail jugé essentiel pour que leur enfant soit accepté.

Il n'y aura aucune exception pour les autres parents, a averti le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe.

En résumé

- Si votre enfant a entre 4 et 13 ans et fréquente une école, vous pouvez l’inscrire gratuitement à un service de garde en milieu scolaire. Vous devez remplir un formulaire en ligne.

- Si votre enfant a entre 0 et 5 ans et fréquente déjà un CPE, une garderie ou un service de garde en milieu familial reconnu, vous pouvez continuer à l’y envoyer.

- Si votre enfant a entre 0 et 5 ans et ne fréquente aucun service de garde reconnu, vous pouvez l’envoyer dans le service de votre choix, sous présentation d’une preuve de votre emploi.

*Ces mesures sont temporaires et ne s’appliquent qu’aux travailleurs de la santé et des services essentiels.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Coronavirus

Société