•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Ontario demande aux foyers de soins de longue durée de limiter les visites

Le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, David Williams

Le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, David Williams

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les gens qui désirent visiter leurs proches qui habitent dans des foyers de soins de longue durée devraient plutôt utiliser le téléphone ou le vidéobavardage.

C’est ce qu’a suggéré le Dr David Williams, médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, ajoutant par le fait même que les centres de soins de longue durée devraient restreindre le nombre de visiteurs et n’admettre que les visites essentielles.

Afin d'assurer un environnement sûr et sécurisé pour les résidents, nous recommandons fortement que les centres n'autorisent que les visiteurs essentiels jusqu'à nouvel ordre, a déclaré le Dr Williams dans un mémo émis à la direction de ces centres de soins, samedi.

Le ministère de la Santé de l'Ontario définit les « visiteurs essentiels » comme suit : des personnes qui visitent un résident mourant ou très malade, ou un parent ou le tuteur d'un enfant ou d'un adolescent malade dans un établissement de traitement résidentiel.

Le Dr Williams ajoute que ceux qui peuvent entrer doivent être « subir un dépistage actif » avant de mettre le pied dans l’établissement. Il ne précise pas les étapes à suivre dans le mémo.

La ministre de la Santé de la province, Christine Elliott, avait émis une consigne mercredi dernier dans laquelle elle précisait que tout le personnel et les visiteurs essentiels doivent également être interrogés sur leur historique de voyage.

Avec des informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !