•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Université de l'Alberta supprimera jusqu'à 1000 postes en raison du budget conservateur

Plan serré de l'affiche de l'Université de l'Alberta.

30 programmes ont dû être annulés l'an dernier et d'autres seront aussi touchés, a déclaré le président de l'Université de l'Alberta, David Turpin.

Photo : Radio-Canada / Samuel Danzon-Chambaud

Radio-Canada

L'Université de l'Alberta a supprimé 400 postes et pourrait en supprimer jusqu'à 600 autres au cours de la prochaine année pour faire face aux compressions budgétaires imposées par le gouvernement conservateur.

Depuis quatre mois, nous avons fait l'objet d'une réduction du financement gouvernemental de 110 millions de dollars, révèle le président de l'Université de l'Alberta, David Turpin.

Il indique que 30 programmes ont dû être annulés l'an dernier et que d'autres seront aussi touchés.

Nous nous concentrons sur les économies administratives, restructurons des programmes et modifions notre programme académique, précise-t-il.

Le gouvernement de l'Alberta réduira de 20 % le financement des 26 établissements d'enseignement postsecondaires de la province au cours des trois prochaines années.

Il y a beaucoup d'anxiété. Ce sont de grands changements que nous traversons.

David Turpin, président, Université de l'Alberta

M. Turpin n'a pas donné de détails sur la nature des 400 postes éliminés. Il a toutefois noté que certains de ces postes ont été éliminés par attrition alors que d'autres sont le résultat de mises à pied. Il y aura encore des mises à pied, a-t-il ajouté.

Nous prévoyons des licenciements de plus de 600 personnes au cours de l'année à venir.

David Turpin, président, Université de l'Alberta

Il explique que son équipe travaille en étroite collaboration avec le gouvernement provincial pour trouver le moyen de sauver de 200 à 300 des 600 postes encore à risque.

Selon lui, il aura une idée claire des postes qui seront supprimés, plus tard ce mois-ci, une fois que le budget final sera approuvé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !