•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Spectacles annulés : des mesures pour soutenir les artistes

Une scène de théâtre éclairée et vide

Les événements réunissant plus de 250 personnes prévus à l'intérieur doivent être annulés pour une période de 30 jours, a annoncé le gouvernement Legault jeudi.

Photo : iStock

Radio-Canada

Une mesure « exceptionnelle » pour soutenir les artistes touchés par les annulations de spectacles et de productions de tous genres sera mise en place par le gouvernement du Québec, a annoncé l’Union des artistes (UDA) vendredi.

La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, et des membres de son équipe avaient convoqué vendredi divers organismes travaillant dans le milieu de la culture ainsi que des associations représentant des artisans et artisanes du secteur pour une rencontre au sujet des bouleversements causés par la pandémie de COVID-19.

À l'occasion de cette rencontre, les représentants du ministère de la Culture ont assuré que tous les contrats signés par les artistes affectés par les mesures d’urgence seront honorés, a indiqué la présidente de l’UDA, Sophie Prégent, par l'entremise d'un communiqué.

Il est clair que la rémunération des artistes est devenue un enjeu gouvernemental, et le ministère a indiqué vouloir s’assurer que les travailleurs autonomes de notre secteur ne sont pas pénalisés par cette situation hors norme, a-t-elle ajouté.

Un comité doit être mis en place rapidement pour bien documenter la situation afin de définir les différentes modalités relatives à l’annulation des contrats, a expliqué Sophie Prégent.

La présidente conseille aux artistes travaillant dans les secteurs sous la juridiction de l’UDA touchés par les annulations de spectacles ou d’événements causées par les mesures de lutte contre la propagation de la COVID-19 de conserver tous les contrats signés et pièces justificatives.

Tous les événements réunissant plus de 250 personnes prévus à l’intérieur doivent être annulés, à l'instar de tout rassemblement qui n’est pas nécessaire, et ce, pour une période de 30 jours, a annoncé le gouvernement Legault jeudi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Culture

Arts