•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mulan, Les nouveaux mutants : la sortie de films très attendus repoussée

Une femme vêtue d'une tenue rouge tend la corde d'un arc à flèche.

L'actrice Liu Yifei interprète Mulan dans le film produit par Disney.

Photo : Disney

Radio-Canada

Tous les pans de l’industrie culturelle mondiale font les frais de la pandémie de COVID-19. On a appris ces derniers jours que de nombreuses productions hollywoodiennes très attendues verront leur sortie repoussée.

De nombreux pays, comme la Chine, l’Italie, la Suède et la Grèce, ont décrété la fermeture de leurs salles de cinéma en raison de la pandémie de COVID-19. Les studios de films ne veulent donc pas présenter leurs superproductions devant des salles vides. De telles mesures n’ont pas été adoptées, pour l’instant, au Canada ou aux États-Unis.

La sortie de la nouvelle version de Mulan, prévue initialement à la fin du mois de mars, a été repoussée à une date ultérieure non précisée, a annoncé Disney.

Les nouveaux mutants, film dérivé de la saga X-Men de Marvel (une filiale de Disney), verra également sa sortie en salle reportée. Le long métrage en question devait sortir en avril. Même chose pour Affamés (Antlers), un film d’horreur du studio Searchlight Pictures, une autre filiale de Disney, qui devait prendre l’affiche le 17 avril au Canada.

Les amateurs et amatrices de James Bond devront eux aussi patienter. Mourir peut attendre (No Time to Die), le dernier film de la saga mettant en vedette l’acteur britannique Daniel Craig dans le rôle de l’agent 007, sortira en novembre prochain plutôt qu'en avril, a annoncé le studio MGM.

Le scénario est le même pour Rapides et dangereux 9, qui devait prendre l'affiche au printemps. Il sortira finalement un an plus tard, en avril 2021.

Les salles de cinéma demeurent ouvertes au Canada pour l’instant, mais elles auront probablement moins de nouveautés à offrir dans les semaines à venir.

L’entreprise de cinémas Cineplex a annoncé vendredi qu’elle allait réduire de 50 % le nombre de clients admis dans ses salles pour réduire les risques de propagation du nouveau coronavirus.

Avec les informations de Deadline

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !