•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus : Évitez tout voyage non essentiel, conseillent les autorités

La Dre Bonnie Henry et Adrian Dix au micro

La Dre Bonnie Henry et le ministre de la Santé, Adrian Dix, lors de la mise à jour quotidienne sur la COVID-19 en Colombie-Britannique

Photo : Radio-Canada / Mike McArthur/CBC

Les autorités de la santé de la Colombie-Britannique recommandent vivement aux Britanno-Colombiens d'éviter de voyager en dehors du Canada, y compris aux États-Unis.

La médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique, la Dre Bonnie Henry, et le ministre de la Santé, Adrian Dix, ont pris un ton solennel pour demander aux concitoyens de restreindre les voyages non essentiels. Cette mesure est dans le but d'atténuer la propagation de la COVID-19, a souligné la Dre Henry.

Elle estime qu'il est aujourd'hui clair que l'évolution de la situation tant aux États-Unis que dans le monde constitue un risque pour nous tous.

Si vous voyagez en dehors du Canada, vous serez, à votre retour, écartés du travail ou de l'école pendant 14 jours.

Dre Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique

Pas de fermeture des écoles

Cependant, les autorités sanitaires ne croient pas qu'il est opportun de fermer les écoles à ce moment-ci. Selon la médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique, ces établissements sont des endroits où les jeunes peuvent apprendre beaucoup de choses pour se protéger du coronavirus, dont la distance sociale.

Par ailleurs, nous devons en apprendre davantage sur le rôle des jeunes dans la transmission de cette maladie, a-t-elle précisé. Parfois, les impacts de la fermeture brusque des écoles peuvent provoquer de nombreuses perturbations sociétales et économiques, croit-elle.

Ce sont des mesures ponctuelles, elles ne vont pas perdurer. Ce sont des mesures que nous étudierons au quotidien aussi longtemps que la situation évolue. Je crois que ces actions sont nécessaires pour ralentir la propagation de la maladie et pour protéger la santé de nos communautés et de toute personne ici en Colombie-Britannique.

Dre Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique

Sept nouveaux cas

Comme à l'accoutumée, la Dre Bonnie Henry a commencé sa mise à jour quotidienne en révélant les nouveaux cas d'infection dans la province. Pour une troisième journée consécutive, sept nouvelles personnes ont contracté la COVID-19, portant à 53 le nombre total de cas en Colombie-Britannique.

Trois de ces nouvelles infections sont survenues à la résidence Hollyburn House à West Vancouver dont deux sont liées aux cas du centre de soins de longue durée de Lynn Valley à North Vancouver.

La majorité de ces cas ne suscitent cependant pas de vives inquiétudes. Une seule personne demeure hospitalisée. Par ailleurs, les autorités ont souligné que plusieurs de ces personnes nouvellement porteuses de la COVID-19 ont effectué des voyages en Grande-Bretagne ou en Égypte.

Interdiction de tout rassemblement de plus de 250 personnes

Le gouvernement interdit par contre les rassemblements de plus de 250 personnes dans la province.

L'annonce de cette mesure a rapidement été suivie par celle de l'annulation de la populaire course de 10 kilomètres Vancouver Sun Run.

Par ailleurs, la province a aussi recommandé à la Fédération mondiale du curling de reporter le Championnat du monde de curling féminin 2020, qui doit se dérouler à Prince George, a déclaré le ministre Adrian Dix.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Santé publique