•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : vague d’annulation de rassemblements au Manitoba

L'édifice BellMTS au centre-ville de Winnipeg.

L'aréna des Jets, la place BellMTS, sert aussi de salle de concert et de lieu pour d’autres spectacles.

Photo : Radio-Canada

Après l’interruption des saisons de ligues sportives majeures de l’Amérique du Nord et des prix JUNO pour tenter d’enrayer la propagation de la COVID-19, une vague d’annulation de rassemblements publics se fait sentir au Manitoba.

Jeudi après-midi, la Ligue nationale de hockey (LNH) a pris la décision de suspendre sa saison pour une durée indéterminée à cause du coronavirus. Le propriétaire des Jets et président de Truth North Sports and Entertainment, Mark Chipman, a tenu un point de presse portant sur cette décision.

Il affirme que les équipes de la LNH ont commencé à se rendre compte de la sévérité de l’impact de la propagation du virus la semaine dernière, lorsqu’on leur a demandé de penser à des options comme tenir des matchs dans des arénas sans spectateurs.

Il dit que la décision de suspendre la saison n’était pas difficile, mais qu’il y a un tas de détails à régler à court préavis. Pour l’instant les joueurs des Jets rentrent à Winnipeg, dans l’attente de nouvelles directives. Je ne crois pas que qui que ce soit comprenne l’échelle de temps à laquelle on sera confronté, ajoute M. Chipman.

L’aréna des Jets, la place BellMTS, sert aussi de salle de concert et de lieu pour d’autres spectacles. Les spectacles Disney on Ice prévu les 13,14 et 15 mars sont d'ailleurs annulés a indiqué Kevin Donnelly, le vice-président des lieux et des divertissements de Truth North Sports and Entertainment.

La prestation précédente du spectacle était à Salt Lake City, au même endroit où joue l’équipe de basketball le Jazz de l’Utah. Mercredi, la NBA a annoncé qu'elle suspendait sa saison jusqu'à nouvel ordre quand un joueur de l'équipe du Jazz a eu un résultat positif à un test de dépistage du coronavirus.

Nous avons immédiatement identifié ce lien et travaillé avec le promoteur pour l’annuler, indique Kevin Donnelly. Celui-ci explique que True North examinera ses spectacles et décidera de les annuler ou de les reprogrammer au cas par cas. Le public devrait s’attendre à plus de changements du calendrier de spectacles.

C’est une journée remarquable pour les événements de rassemblement en général, dit-il.

Des annulations dans tous les domaines

Un rassemblement national portant sur l’immigration qui devait se tenir à Winnipeg du 19 au 21 mars a été annulé. Nous étudions actuellement la possibilité de tenir une version modifiée du congrès Metropolis à Winnipeg à l'automne 2020, indique un message envoyé aux participants du Congrès Métropolis. Nous vous remercions de votre patience et de votre compréhension en ces temps si incertains, conclut la lettre.

La collecte de fonds de la radio communautaire du Manitoba Envol 91 FM du 19 mars est elle aussi repoussée. Nous croyons que c'est dans l'intérêt de toutes et de tous de prendre les précautions nécessaires pour éviter de propager le virus, explique-t-elle dans une déclaration publiée sur les réseaux sociaux.

Les billets seront toujours valables lors de l’éventuelle tenue du grand petit-déjeuner du radiothon ou les détenteurs peuvent se faire rembourser.

À l’extérieur de la capitale manitobaine, la deuxième plus grande ville de la province, Brandon, annule son festival de jazz devant se dérouler du 19 au 21 mars. Nous ne pouvons pas prendre le risque d’emmener des étudiants dans des espaces restreints lors de concerts et qu'ils partagent de l’équipement et des microphones, dit un communiqué.

Pour certains, le statu quo

Alors que cette vague de suspensions et de fermetures déferle tranquillement au Manitoba, certains établissements culturels de la province choisissent de maintenir le statu quo, dont le théâtre Cercle Molière.

Nous nous assurons de désinfecter les poignées de porte et les tables, et nous ferons installer des distributeurs de désinfectant pour les mains, rassure la responsable des communications du Cercle Molière, Maxine Robert, tout en ajoutant que la programmation du théâtre continuera comme prévu.

Nous suivons toutes les directives, et l’Agence de la santé publique du Canada a évalué le risque pour la santé publique comme étant faible pour la population générale, affirme Mme Robert. Nous surveillons l’évolution du virus et prendrons nos décisions en temps et lieu.

Même son de cloche chez les responsables de l’Orchestre symphonique de Winnipeg (OSW), qui n'annule pas encore ses prestations, confirme le vice-président du marketing Brent Phillips. La tournée qu’est censée faire l’OSW aux Pays-Bas du 3 au 9 mai est également sur la table, mais cela, risque de changer si les choses s’empirent, dit M. Phillips. Quoi qu’il advienne, nous suivrons les consignes du gouvernement.

Jeudi matin, le gouvernement manitobain a confirmé un premier cas présumé de personne atteinte de la COVID-19 jeudi.

Avec des informations de Sylviane Lanthier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !