•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voici ce qu’il faut savoir si vous pensez avoir la COVID-19 au Manitoba

Un homme de profil qui éternue.

Le coronavirus se transmet d’une personne à l’autre par le biais des gouttelettes expulsées par le nez ou par la bouche.

Photo : iStock / PeopleImages

Radio-Canada

Le Manitoba intensifie ses initiatives pour contrer la propagation de la COVID-19. Voici ce que vous devez savoir si vous pensez avoir contracté le nouveau coronavirus, si vous l'avez contracté, et comment éviter de le propager.

Comment se protéger?

Les responsables de la santé publique demandent à tous les Manitobains de pratiquer des techniques de distanciation sociale :

  • Minimiser les contacts prolongés (plus de 10 minutes) ou rapprochés (une distance de moins de deux mètres) avec les autres.

  • Éviter les poignées de mains et autres salutations qui nécessitent de se toucher.

  • Désinfecter fréquemment les surfaces utilisées.

  • Penser à annuler voyages et sorties dans des endroits bondés, en particulier si vous êtes à risque.

  • Se laver les mains souvent avec du savon et de l’eau tiède en les frottant l’une contre l’autre pendant 20 secondes et les sécher complètement.

  • Tousser et éternuer en vous couvrant la bouche avec un papier mouchoir (jetez-le par la suite), dans le pli de votre coude ou dans le haut du bras.

Le docteur Brent Roussin, médecin en chef du Manitoba, rappelle que le virus se transmet presque exclusivement par contact physique avec une personne infectée qui présente des symptômes. Les risques sont plus grands quand on est exposé de trop près et trop longtemps avec quelqu’un qui est malade.

  • Si vous êtes malade, restez à la maison si les symptômes sont légers.
  • Si vous avez des enfants, assurez-vous qu’ils ne partagent pas avec d’autres la nourriture, les boissons et toute autre chose qu’ils sont susceptibles de porter à la bouche.

Ces simples mesures peuvent atténuer la propagation du virus, selon le ministre de la Santé, Cameron Friesen.

Le docteur Brent Roussin parle.

Le docteur Brent Roussin est le médecin en chef du Manitoba.

Photo : Radio-Canada / Trevor Brine

Que faire si on pense avoir la COVID-19?

N’allez pas dans un établissement de santé si vous n'avez pas de symptôme de COVID-19.

Vous pouvez aussi consulter l'outil de dépistage en ligne de la province, qui est maintenant disponible en français (Nouvelle fenêtre).

En présence de symptômes, il faut appeler Info Santé au 204 788-8200 ou au 1 888 315-9257.

Des infirmiers et infirmières du service téléphonique Info Santé répondent aux appels à toute heure du jour et de la nuit. La province a ajouté un bouton « coronavirus » parmi les options automatiques du système d’appel, ce qui permet de diriger les appels au bon endroit et de raccourcir le temps de réponse.

Au moment de votre appel, l’infirmière vous posera une série de six questions sur vos symptômes, votre historique de voyage et sur la possibilité d’avoir été exposé au virus.

Selon vos symptômes, elle pourra :

  • vous recommander d'observer vous-même l'évolution des symptômes
  • vous demander de vous placer en isolement volontaire
  • ou encore de vous rendre dans une clinique pour vous faire tester.

Si vous devez aller à l’hôpital, il faut appeler pour prévenir l’hôpital de votre arrivée. Sur place, vous recevrez un masque et vous serez placé en isolement pour éviter la propagation du virus.

Si c’est un cas d'urgence, la province conseille de composer le 911 avant de vous rendre aux urgences ou à une clinique de soins d’urgence.

Image montrant le SARS-CoV-2 qui se développe à la surface de cellules (bleu/rose) cultivées en laboratoire.

Cette image montre le SARS-CoV-2 (jaune), le virus qui cause la COVID-19, qui se développe à la surface de cellules (bleu/rose) cultivées en laboratoire.

Photo : NIAID-RML

Comment fonctionnent les tests au Manitoba?

Pour le moment, les tests ne sont administrés qu'aux patients qui présentent des symptômes.

Ils sont disponibles dans l'une des cliniques de Winnipeg ouvertes du lundi au vendredi, de 9 h à 19 h et le samedi et dimanche de 9 h à 16 h :

  • Access Winnipeg Ouest, au 280, Booth Dr.;
  • Access Fort Garry, au 135, Plaza Dr.;
  • Access Transcona, au 845, avenue Regent ouest;
  • Mount Carmel Clinic, au 886, rue Main.

Ailleurs au Manitoba :

  • La Thompson Clinic, au Plaza Mall, 50 avenue Selkirk, du lundi au vendredi de 9 h à 16 h;
  • Channing Auditorium à Flin Flon, 2, avenue North, du lundi au vendredi de 9 h à 16 h;
  • Guy Hall à Le Pas, 28, rue First Ouest, du lundi au vendredi, de 9 h à 16 h;
  • Le Centre régional de la santé, à Brandon, sept jours sur sept, de 8 h à 16 h.

Services au volant :

  • Winnipeg : 15 rue Barnes, dans un bâtiment de la Société d'assurance publique du Manitoba, sept jours sur sept, de 9 h à 18 h;
  • Selkirk : 622 avenue Superior, sept jours sur sept, de 9 h à 16 h;
  • Steinbach : 365 avenue Reimer, sept jours sur sept, de 9 h à 15 h.

En dehors des heures d'ouverture, il faut se rendre dans un centre de soins d'urgence ou dans une salle d’urgence.

D’autres sites seront bientôt ouverts ailleurs dans la province, selon le gouvernement.

La province fait une mise à jour quotidienne de la situation, que vous pouvez suivre sur le site web de Radio-Canada Manitoba.

Le test consiste en un prélèvement (dans le nez et la gorge) envoyé au laboratoire provincial Cadham. Si le résultat est positif, le test est envoyé au Laboratoire national de microbiologie pour une confirmation. Les résultats sont disponibles dans les 24 heures.

Un employé dans un laboratoire

Un employé dans un laboratoire spécialisé dans le test d'acide nucléique sur le COVID-19.

Photo : Associated Press

En attendant les résultats, on vous demandera de vous mettre en isolement volontaire ou en auto-observation. La province reconnaît que cette période d'attente peut être angoissante. Santé Manitoba vous encourage à maintenir des contacts à distance avec vos amis et votre famille, et à vous focaliser sur vos tâches et vos loisirs pendant que vous attendez.

Comment fonctionnent l’auto-observation et l’auto-isolement?

Si vous avez été exposé au virus mais n'avez pas de symptômes, on pourrait vous demander d'observer vous-mêmes l’apparition de symptômes éventuels ou de vous mettre en quarantaine à la maison.

On vous demandera de prendre votre température deux fois par jour à la même heure. En cas de fièvre de 38 °C ou plus et en présence d’autres symptômes, vous devez vous isoler tout de suite des autres personnes et vous faire tester.

Appeler Info Santé si vous ressentez :

fièvre, toux, souffle court, difficulté à respirer, douleurs musculaires, faiblesse, maux de tête, mal de gorge, écoulement nasal ou diarrhée.

La plupart des gens qui ont la COVID-19 présenteront des symptômes légers. Ces personnes peuvent se placer en quarantaine à la maison plutôt que d'aller à l’hôpital, qu'on réserve aux cas plus graves.

S’auto-isoler signifie rester à la maison et éviter les situations où vous pourriez infecter quelqu’un d’autre. Essentiellement, vous ne pouvez aller nulle part et vous devez limiter vos contacts avec des gens qui n’ont pas été exposés au virus, y compris des membres de votre famille.

Une affiche disant l'importance de porter un masque.

On rappelle l'importance de porter un masque si l'on a de la fièvre et de la toux.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Demandez de l’aide pour votre épicerie et demandez aux gens qui vous aident qu’ils déposent les paquets à l’extérieur, devant votre porte, où vous pourrez les récupérer.

Évitez les contacts avec les gens qui vivent dans votre foyer, ce qui signifie : ne pas partager des assiettes, ustensiles et autres articles, rester dans une pièce à part, maintenir un espace de deux mètres avec une autre personne, nettoyer tout de suite les surfaces que vous touchez (toilettes, poignées de porte), se laver les mains souvent et aérer la maison (en ouvrant les fenêtres par exemple).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Santé publique