•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les bars du Vieux-Hull pourraient ouvrir plus tard pour les 4 prochaines années

Des bouteilles d'alcools sur une tablette dans un bar.

Les bars du secteur Hull pourraient être ouverts jusqu'à 3 h jusque'en 2024, selon ce que propose Cédric Tessier (archives).

Photo : Radio-Canada / Jonathan Dupaul

Radio-Canada

Après un projet pilote de neuf mois, le conseiller municipal du district de Hull-Wright, Cédric Tessier, souhaite maintenant permettre aux bars du centre-ville de rester ouverts jusqu’à 3 h pour les quatre prochaines années afin de mesurer les impacts à long terme d’un tel horaire.

Une période un peu plus longue pourrait nous permettre de bien évaluer la situation tout en demeurant prudents, a expliqué l’élu.

Si jamais il y a un problème pendant la durée de quatre années [...], n’importe quand le conseil peut revenir en arrière et le règlement [sur la fermeture des bars à 2 h] revient en vigueur », a assuré M. Tessier.

La possibilité de retour en arrière convient par ailleurs à Bernard Hurteau, un citoyen du Vieux-Hull qui s'est opposé à ce prolongement des heures d'ouverture. Les citoyens du coin trouvent que c’est une bonne solution, un bon compromis, a-t-il souligné, en précisant que cette disposition du projet devrait rester en vigueur bien au-delà des quatre prochaines années.

Selon le vice-président de Vision centre-ville, Éric Gaudreault, est d’avis que le projet pilote de neuf mois a prouvé que les comportements ont changé depuis les années 1990, puisqu’il n'y a pas eu de hausse des incidents violents. Il est toutefois d'accord avec la proposition de M. Tessier.

Moins de stationnements, moins de nuisances

Que les bars ferment à 2 h ou à 3 h, le problème de la clientèle intoxiquée et dérangeante qui crie, qui urine et qui vomit un peu partout dans les rues résidentielles Vieux-Hull va persister, a reconnu M. Tessier.

La plupart de ces nuisances-là sont liées aux fêtards qui retournent vers leurs véhicules qui sont stationnés dans ces rues résidentielles là. Donc, ma proposition, c’est d’interdire sur six parties de rue, à proximité des bars [...] le stationnement entre 22 h et 6 h sauf pour les résidents qui détiennent un permis spécifique, suggère le conseiller municipal.

Les clients qui veulent se rendre dans les bars du Vieux-Hull en voiture pourront continuer de le faire en se garant dans un stationnement public gratuit les soirs et les fins de semaine, mais qui est trop souvent ignoré, d’après M. Tessier.

C’est gratuit, ce n’est pas loin, il n’y a pas de problématique liée à ce stationnement-là, et c’est dans la zone commerciale, a noté le conseiller. L’objectif, c’est donc d’installer des indications un peu partout au centre-ville pour diriger les gens vers ce stationnement-là.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Politique municipale